jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Le Qatar verse 25 millions de dollars au compte de l’UNRWA

Courrier arabe

Le Qatar a annoncé «avoir versé 25 million de dollars au compte de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA)».

L’agence de presse qatarie, QNA, a signalé mardi que «le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed bin Abderrahman al-Thani, avait rencontré Philipe Lazzarini, le commissaire général de l’UNRWA», signalant que ce dernier était en visite à Doha.

Elle nota : «La réunion avait discuté les relations qui lient le Qatar et l’UNRWA», et signala que «par l’occasion, le Fonds qatari pour le développement et l’UNRWA ont signé deux accords, selon lesquels l’organisation onusienne avait bénéficié d’un soutien financier de 25 millions de dollars».

«Le montant permettra de couvrir les activités de l’UNRWA, pour les deux ans à venir, et assurera la prise en charge des réfugiés palestiniens et syriens, au niveau de plusieurs secteurs», avait ajouté QNA, en signalant que «l’intervention du Qatar se présentait en réponse à l’appel lancé en urgence par l’UNRWA, à l’ombre de la crise régionale syrienne de 2021».

Elle avait précisé : «Le premier accord, estimé à 18 millions de dollars, vise à renforcer le rôle de l’UNRWA dans la protection des droits des réfugiés palestiniens, en Palestine et dans les pays qui les reçoivent».

Et signala que «le deuxième accord, estimé à 7 millions de dollars visait à prendre en charge les Palestiniens qui se trouvent en Syrie, au niveau de la santé, de l’éducation, et du développement économique».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos