5.3 C
New York
samedi, mars 2, 2024

Buy now

spot_img

«Le raid israélien a ciblé des positions iraniennes, en Syrie», affirment des rapports

L’Observatoire syrien des droits de l’homme, a signalé que «le bombardement israélien, mené depuis le Liban, avait visé un centre de recherche scientifique appartenant aux milices iraniennes alliées du régime de Bachar al-Assad».

«Le raid a détruit des positions réservées à la fabrication des missiles à petite et à moyenne portée, appartenant aux milices iraniennes, dans le Rif Misyaf», nota un rapport établi par l’Observatoire.

Il affirma que «6 personnes, avaient été tuées lors du bombardement», affirmant qu’«aucune d’entre elles n’était syrienne».

«Les informations disponibles jusque-là ne précisent pas si les victimes faisaient partie des Gardiens de la révolution iraniennes ou si elles étaient des milices alliées à l’Iran», avait-il ajouté, en remettant en question les rapports qui signalèrent que toutes les victimes de l’explosion étaient syriennes.

Le raid ciblait la présence iranienne en Syrie

Pour apporter plus d’explications sur la situation, le dirigeant de l’opposition syrienne, le colonel Fateh Hassoun a précisé que «le centre ciblé contenait plusieurs immeubles, des ateliers de travail, et des entrepôts contrôlés par des spécialistes iraniens».

Il affirma que tout était installé sous terre et indiqua qu’un simple raid aérien n’avait aucun impact sur les structures».

Hassoun ajouta : «Le centre stockait des produits chimiques et travaillait à développer des têtes de missiles iraniens», et affirma : «Nous avons aussi des informations prouvant qu’il fut utilisé pour fabriquer des missiles iraniens livrés plus tard au Hezbollah».

Il indique toutefois : «Il semble que le raid fut mené, avec le consentement russe, qui cherche à diminuer l’influence iranienne en Syrie», précisant que «l’attaque n’était pas la première de son genre».

Il est à noter que «plusieurs rapports médiatiques avaient affirmé que le régime syrien était soutenu par l’Iran», prouvant à nombreuses fois, que «des milices iraniennes se trouvaient en Syrie et combattaient l’opposition».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici