mercredi, octobre 21, 2020

Le roi saoudien lance le sommet d’urgence des états du Golfe en présence du Qatar

Courrier arabe

Le sommet d’urgence des états du golfe lancé par l’Arabie saoudite s’est tenu aujourd’hui, avec à l’ordre du jour la discussion des menaces iraniennes sur la région, le sommet sera suivi par un autre arabe cette soirée puis un sommet islamique vendredi.

Le mot d’ouverture… le roi Salmane ouvre le feu

Le roi Salmane ben Abdelaziz, lors de la cérémonie d’ouverture du sommet des états du Golfe tenu à le Mecque, a déclaré que « le soutien du régime iranien au terrorisme et ses menaces à la stabilité et à la sécurité de la région sont dans l’unique but d’élargir sa domination », appelant les nations de la région à collaborer pour maintenir la paix dans la zone du Golfe.

Le roi saoudien appela également la communauté internationale à faire usage de toutes les procédures possibles pour empêcher l’Iran de s’introduire dans les affaires des autres pays, ajoutant qu’«il faudra prendre une position sévère à l’encontre de l’Iran».

Il affirma que le royaume saoudien «travaille sur le maintien de la paix et à éviter la guerre à tout prix», signalant qu’il gardera toujours la main tendue vers la paix, et qu’il travaillera à soutenir son parcours.

Le roi Salmane dénonça «les ingérences de l’Iran dans les affaires des pays de la région, ainsi que ses travaux du développement du système nucléaire, et ses menaces pour la liberté de la navigation mondiale», estimant que ces actes «défiant les pactes et les normes de la paix et de la sécurité mondiale des Nations Unies» menacent les approvisionnements mondiales de pétrole.

L’arrivage des responsables 

Par ailleurs la participation aux sommets a été fructueuse, les responsables et les dirigeants arabes et musulmans ont commencé à arriver à la Mecque dès cet après-midi, à noter l’arrivée marquante du président égyptien Abdel Fatah Al-Sissi et du président du Conseil militaire soudanais Abdel Fatah Al-Borhan.

Aussi des sources proches ont déclaré que le premier ministre qatari représentera le Qatar au cours des trois sommets, des propos confirmés par un tweet de la porte-parole du ministère qatari des Affaires étrangères, Louloua Al-Khater, qui annonça que «le Qatar ne s’est jamais abstenu de participer à une collectivité arabe, islamique, et internationale qui prône les intérêts de la région», ajoutant que le Cheikh Abdellah Ben Nacer Al-Thani représentera l’émirat.

Notant que les sommets ont été envisagés par le roi Salmane suite aux attaques des deux tankers saoudiens aux larges émiratis, où l’Arabie saoudite avait tout de suite accusé l’Iran « d’engager des mercenaires pour semer la terreur dans la région ».

L’urgence s’est révélée immédiate après que le royaume a été ciblé par des attaques Houthis, un groupe soutenu par l’Iran et qui affirma avoir plus de 300 coordonnés de cibles stratégiques saoudiennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un reportage d’al-Jazeera pousse un haut responsable chypriote à démissionner

À Chypre, le président de la chambre des représentants, Demetris Syllouris, a présenté jeudi sa démission, suite à la publication d’un reportage, sur la...

Libye : Les routes vers al-Jofrah définitivement coupées alors que les 5+5 cherchent une...

En Libye, la chambre opérationnelle de Syrte et d’al-Jofrah a annoncé, aujourd’hui mardi, que «toutes les routes qui mènent à al-Jofrah seraient définitivement coupées»,...

Début de la 2e journée des pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5 à...

La 2e journée de la quatrième série de pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5, a débuté, mardi, au siège des Nations unies à Genève. C’est ce qui ressort de la...

Les Emirats arabes unis veulent ouvrir une ambassade en Israël

Les Emirats Arabes Unis ont exprimé, mardi, leur souhait d'ouvrir une ambassade en Israël, dans le but de renforcer les relations diplomatiques entre les...

Des parlementaires européens appellent au boycott du sommet du G20 présidé par l’Arabie saoudite

Des parlementaires européens ont appelé les dirigeants de leurs pays et les responsables de l'Union européenne à ne pas participer au Sommet du G20, qui se tiendra le...