dimanche, janvier 17, 2021

Le Royaume-Uni exprime son soutien au cessez-le-feu en Libye

L’ambassadeur britannique en Libye a déclaré que le Royaume-Uni était attaché à une solution politique au conflit qui déchire la Libye.

Nicholas Hopton et le chef du gouvernement libyen, Fayez al-Sarraj, ont eu un entretien téléphonique jeudi, selon un communiqué de la présidence du gouvernement libyen.

L’entretien a permis aux deux parties de discuter des derniers développements en Libye, des relations bilatérales, de l’amélioration de la coordination et de la communication entre les deux pays et d’un certain nombre de questions d’intérêt commun.

L’armée libyenne a déclaré, jeudi, que les milices du seigneur de guerre Khalifa Haftar ont violé le cessez-le-feu récemment conclu.

Le 21 août, le Conseil présidentiel du gouvernement libyen reconnu internationalement et la Chambre des représentants basée à Tobrouk, qui soutient le seigneur de guerre Khalifa Haftar, ont convenu d’un cessez-le-feu immédiat. Leurs deux déclarations ont convergé sur des points communs, notamment la trêve et la tenue d’élections présidentielles et législatives.

L’accord a été largement salué par la communauté internationale et en particulier par les pays arabes, mais la milice de Haftar l’a rejeté.

La Libye est déchirée par la guerre civile depuis l’éviction de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.

Le gouvernement d’entente nationale a été mis en place en 2015, dans le cadre d’un accord conclu sous l’égide des Nations unies, mais les efforts déployés pour parvenir à un règlement politique à long terme ont échoué en raison d’une offensive militaire menée par les milices de Haftar qui a fait des milliers de victimes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos