samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Le sous-marin indonésien disparu depuis trois jours est localisé

L’Indonésie a annoncé ce 24 avril avoir découvert des débris du sous-marin porté disparu avec ses 53 membres d’équipage au large de Bali, y compris des objets se trouvant à l’intérieur.

«Au cours des derniers jours, nous avons récupéré des débris et des objets du dernier endroit où le sous-marin plongeait», a déclaré le chef de la Marine Yudo Margono aux journalistes.

«[Les objets] ne seraient pas sortis du sous-marin s’il n’y avait pas eu de pression externe ou sans dommage à son lance-torpilles».

En estimant que ces débris ne pouvaient pas provenir d’un autre submersible, la Marine nationale considère qu’il s’agit de celui ayant disparu.

Des fissures sur la coque

Le sous-marin a été détecté à une profondeur de 850 mètres, bien au-delà de ses limites de survie, a expliqué le chef d’état-major de la Marine indonésienne, Yudo Margono, cité par Reuters. Selon lui, le submersible est susceptible d’avoir des fissures dans la coque en raison de la profondeur.

L’oxygène s’épuise

Les espoirs pour la survie des 53 membres d’équipage diminuent, les responsables ayant déclaré que leur approvisionnement en oxygène devrait s’épuiser tôt dans la journée du samedi 24 avril.

La cause de l’accident est encore inconnue. Une panne électrique aurait pu empêcher le sous-marin d’exécuter les procédures d’urgence pour refaire surface, avance la Marine nationale.

Construit en Allemagne, le KRI Nenggala-402 participait à un exercice de torpillage dans les eaux au nord de l’île de Bali au moment de la perte de contact. Le jour même, des nappes de mazout avaient été découvertes près de sa dernière position.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos