jeudi, mars 4, 2021

L’Égypte annonce la reprise des relations diplomatiques avec le Qatar

L’Égypte a officiellement annoncé ce mercredi, son accord avec le Qatar pour la reprise des relations diplomatiques, après une interruption de plus de 3 ans.

Selon un bref communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères, « ceci s’inscrit dans les démarches exécutives prises dans le sillage des engagements mutuels convenus dans la déclaration d’Al-Ula (lors du 41e sommet du Golfe) ».

Le communiqué a indiqué que « l’Égypte et le Qatar ont échangé deux mémorandums officiels, par le biais desquels les deux pays ont convenu de la reprise des relations diplomatiques ».

Cette retour à la normalité survient à deux jours de la reprise des lignes aériennes entre Le Caire et Doha, après la suspension des vols directs entre les deux pays depuis le déclenchement de la crise du Golfe.

Au terme du sommet du Conseil de coopération des pays du Golfe à Al-Ula, l’Arabie saoudite, Le Caire, Riyad, Abou Dhabi et Manama ont annoncé l’ouverture de toutes les frontières maritimes, aériennes et terrestres avec le Qatar.

Le sommet d’Al-Ula, qui s’est tenu le 5 janvier dernier, a abouti à la signature d’un accord de réconciliation qui a mis fin au blocus imposé par l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l’Égypte à Doha depuis juin 2017.

La région du Golfe a connu une crise grave, après que l’Arabie saoudite, les Émirats, le Bahreïn et l’Égypte aient suspendu les échanges commerciaux et les transports avec le Qatar, prétextant le soutien de ce dernier au terrorisme, une accusation fermement niée par Doha à l’époque, qui l’a considérée comme une « tentative de saper sa souveraineté et sa décision indépendante ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos