mardi, novembre 30, 2021

L’Égypte demande au nouveau Premier ministre libyen d’éloigner les islamistes de ces ministères

Courrier arabe

Des sources égyptiennes privées ont signalé que «l’Égypte avait demandé au nouveau Premier ministre libyen, Abdelhamid Dbeibah d’éloigner les islamistes de certains ministères, et de donner une nouvelle image sur la Libye, pour restructurer les relations internationales, et reconstruire la confiance».

Les sources racontèrent au journal al-Araby al-Jadeed que «Dbeibah, qui s’était rendu en Égypte jeudi dernier, avait rencontré le président Abdel Fatah al-Sissi, discutant de plusieurs points».

«Le Caire avait exigé que le ministère de la Défense, celui de l’Intérieur et de l’éducation ne soient pas accordé à aucune des forces islamiques, qu’il s’agisse du parti des Frères musulmans ou d’un autre», avaient-elle précisé.

Elles ont ajouté : «Dbeibah affirma à la direction égyptienne qu’il envisageait de mettre fin à l’extension des groupes armés dans l’ouest libyen, et expliqua qu’il prévoyait d’attirer les milices en leur proposant des intérêts économiques, pour pouvoir les soumettre aux lois, avant de les décimer à l’intérieur même des institutions officielles».

«Dbeibah affirma également aux responsables égyptiens que son gouvernement soutiendra le Caire pour investir dans le forage gazier aux côtés des compagnies turques, promettant aux Egyptiens une part des projets prévus pour la reconstruction de la Libye», avaient-elles indiqué.

Il est à noter que dès son retour de l’Égypte, Dbeibah s’est entretenu avec les représentants du parlement de Tobrouk, où il indiqua que «les différents pays devaient respecter la souveraineté de la Libye et son union nationale», signalant que «l’Égypte avait promis de soutenir les Libyens».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos