jeudi, avril 9, 2020

Les Jordaniens souhaitent la bienvenue à l’émir du Qatar

Courrier arabe

La visite de l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, en Jordanie, a fait l’objet des longs discours médiatiques et a excité les responsables jordaniens, espérant chacun de son côté, qu’elle marquera le début d’une collaboration propice pour leur pays.

Le compte officiel de la Cour royale jordanienne a publié un tweet, sur son compte officiel, souhaitant la bienvenue à l’émir, et déclarant: «Sa majesté le roi Abdellah II se prépare à tenir des négociations avec le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, l’émir du Qatar, qui commence sa visite officielle au royaume dimanche».

Une visite dans l’intérêt des peuples et des nations

Aussi, Atef al-Tarawna, le président du Parlement jordanien a souhaité la bienvenue au cheikh Tamim, exprimant sa joie et signalant, sur son compte twitter, qu’«il était heureux, car la visite prouvait la profondeur des relations qu’entretiennent les deux pays, et renforçait la collaboration arabe, pour l’intérêt des peuples et des nations».

Les bonnes relations passent en premier lieu 

De son côté, le Premier ministre jordanien, Omar al-Razzaz, a déclaré, lors d’une interview avec l’Agence de presse qatarie, QNA, que «le gouvernement de son pays voulait renforcer sa collaboration avec le Qatar, et l’étendre sur les différents domaines», gratifiant l’importance de la collaboration dans le commerce, l’investissement et la création des offres d’emplois.

Une visite qui pourra sauver l’économie effondrée 

Par ailleurs, et au sujet du but de la visite de l’émir qatari, l’ancien ministre de la Communication jordanienne, Samih al-Maayta, a expliqué, lors d’un article publié par Ammon News: «Le cheikh Tamim se rend en Jordanie car elle est confronté à plusieurs défis. Amman et Doha n’ont aucun conflit, alors les relations entre elles prennent le cours normale des choses».

Il signala que «la Qatar avait eu une attitude positive, vis-à-vis des positions jordaniennes, et la Jordanie le respecte aussi, tout autant que l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Koweït».

Un sommet attendu

Pour sa part, l’ancien ministre du développement politique, Mohamed Daoudia, a signalé lors d’un article publié par le quotidien al-Dostour, que la visite prévoyait un sommet qataro-jordanien, qui renforcera les relations des deux pays et soutiendra les droits du peuple palestinien.

Aussi les activistes ont réagi à cette visite. Les uns ont souhaité la bienvenue au souverain qatari, les autres se sont exprimé optimistes vis-à-vis «des missions que véhiculera cette visite», partageant les images des rues de la capitale Amman garnies de fleurs et de drapeaux, et ventant l’hospitalité de leur roi et son accueil majestueux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un comité humanitaire crie : «Les prisons insalubres de Khalifa Haftar derrière la mort...

Une lettre du Comité Libyo-Canadien des Droits de l’Homme et de la Justice déplora les conditions de détentions dans les prisons «insalubres» et «de...

L’économie française entre dans sa pire récession depuis la seconde guerre mondiale

Selon la prévision publiée mercredi 8 avril par la Banque de France, l'économie française s'est contractée de 6% au premier trimestre de l'année courante. Après...

Coronavirus : Plus de 330.000 personnes rétablies à travers le monde

Le nombre des personnes guéries du Covid-19 (nouveau coronavirus) a travers le monde a franchi la barre des 330 mille personnes, selon la plateforme...

Arabie saoudite : Des dizaines de membres de la famille royale attrapent le coronavirus

Pas moins de 150 membres de la famille royale saoudienne auraient contracté le coronavirus, affirme ce mercredi soir le New York Times qui cite...

Coronavirus : Plus d’un million et demi de cas confirmé dans le monde

Dans le monde, le nombre des cas de nouveaux types de coronavirus (Covid-19) a dépassé 1,5 million. Selon les informations du site "Worldometer", qui compile...