L’émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a annoncé, samedi, que son pays s’est engagé à contribuer aux résolutions pacifiques des différends dans le monde.

C’est ce qui ressort de son allocution d’ouverture lors de la dix-neuvième édition du « Forum de Doha », qui durera deux jours, avec la participation de plus de 3 mille dirigeants, décideurs et politiciens.

Pour lui, il faut identifier les raisons de la réticence en rapport avec les mécanismes internationaux. “La vision internationale commune, claire au début du millénaire, est depuis quelques années confuse” a-t-il expliqué.

“L’extrémisme ne se limite pas à la religion où à l’ethnicité. D’ailleurs, il prend des innocents pour cible sans la moindre distinction” a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani a fait savoir, au cours de la cérémonie d’ouverture, que le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad a été désigné personnalité de l’année au Forum de Doha.

Un événement auquel la Turquie participe avec le ministre des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, le ministre de la Défense, Hulusi Akar et le porte parole de la Présidence turque Ibrahim Kalin.

Le forum connaît une participation record de responsables de divers pays, dont Mahathir, qui est à Doha en visite officielle. Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin et la conseillère du président américain, Ivanka Trump y participent également.

Le Forum de Doha, créé en 2000, est une plateforme de dialogue mondial réunissant des leaders d’opinion et des décideurs du monde entier, pour concevoir des solutions innovantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here