5.7 C
New York
mardi, mars 5, 2024

Buy now

spot_img

Les Émirats arabes unis auraient assisté l’Iran pour détourner ses sanctions, révèlent des documents  

Courrier arabe

Le réseau informationnel britannique, BBC, a déclaré lundi que «la Banque centrale des Émirats arabes unis (EAU) avait ignoré les mises en garde qu’elle avait reçu au sujet des activités d’une compagnie émiratie assistant l’Iran pour s’émanciper des sanctions qui lui furent imposées».

BBC a signalé avoir obtenu des documents révélant que «la compagnie de commerce général, Gunes General Trading, dont le siège se trouve à Dubai, avait introduit au système émirati des transactions financières suspectes, estimées à 142 millions de dollars, durant les années 2011 et 2012».

Les documents indiquèrent que «bien qu’une des banques britanniques avait signalé les activités de la compagnie en question, cette dernière avait continué à utiliser les institutions financières locales aux EAU», signalant qu’«en 2016, les États-Unis avaient déclaré que la compagnie était impliquée dans un complot visant à détourner les sanctions imposées contre l’Iran».

Les documents connus par «FinCEN Files», furent livrés au site informationnel BuzzFeed, qui les avaient à son tour livré à la Coalition internationale des journalistes d’investigation et au bureau arabe de la BBC.

Le contenu des documents

Les documents contiennent un rapport démontrant que «l’annexe de la banque britannique Standard Chartered, à New York, avait appelé la Banque centrale des EAU, en 2012, après avoir constaté des centaines de transactions suspectes du côté de la Gunes General Trading».

Ils signalent aussi que «la Banque centrale émiratie avait informé Standard Chartered que l’affaire fut transférée aux parties juridiques spécialisées, et que les comptes avaient été fermés en septembre 2011», tout en soulignant que «la banque britannique affirma que la compagnie avait continué à pratiquer ses activités suspectes, en utilisant différents comptes auprès d’autres banques».

Les documents démontrent «qu’en réalité la Banque centrale émiratie n’avait entrepris aucune procédure pour empêcher Gunes General Trading d’utiliser deux comptes auprès des deux banques nationales émiraties, celle de Ras al-Khaima et celle de Dubaï».

«La compagnie Gunes General Trading a pu détourner plus de 108 millions de dollars à travers des transactions détectées comme étant suspectes, en septembre 2012 », avaient noté les papiers, en précisant que «la majorité des transactions furent menées à travers la banque nationale de Ras al-Khaima».

Sur ce, il importe de signaler que les États-Unis avaient imposé des sanctions contre l’Iran, dans le cadre des mesures entreprises pour obliger Téhéran à changer son attitude et à limiter ses activités nucléaires.

Ainsi, en 2012, l’Iran a été supprimé du système bancaire international, qui traite en dollars.

Pour les observateurs, «le recours aux banques émiraties aurait pu être une option pour Téhéran, mais le fait qu’elles dépendent des banques américaines pour surveiller et approuver les transactions accomplies en dollars, avait compliqué les choses pour les deux parties», ont-ils analysé.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici