mercredi, décembre 2, 2020

Les Émirats arabes unis payent 60 millions de dollars pour avoir les États-Unis à Expo 2020

Courrier arabe

Le ministre américain des Affaires étrangères a annoncé que l’Émirats arabes unis (EAU) financeront la construction de la plateforme américaine de l’exposition universelle «Expo 2020», après que le gouvernement américain avait refusé de le faire.

Lors d’un communiqué officiel, diffusé mercredi, le ministère américain, qui avait parlé de difficultés à trouver un financement pour participer à l’évènement, nota: «Il est désormais possible d’avoir une plateforme américaine, grâce à la générosité des EAU», indiquant qu’Abu Dhabi avait promis de couvrir les frais nécessaires, estimés à 60 millions de dollars.

Il signala que la plateforme américaine pouvait avoir 25 millions de visiteurs, tout au long des 6 mois de l’exposition, affirmant qu’«elle offrira une opportunité en or, au secteur privé américain, qui pourra exposer ses créations et ses idées et convoiter les chefs d’entreprises, venus du monde entier».

Complications financières  

Sachant que le Congrès américain avait placé des lois au sujet de l’exploitation de l’argent des impôts, pour participer à des expositions internationales, il était prévu que le ministère américain des Affaires étrangères utilise son argent pour financer la construction de la plateforme américaine à Expo 2020, sauf qu’il  n’avait pas pu obtenir l’accord du Sénat.

Dans son communiqué, le ministère expliqua que «le Sénat, chargé de garantir le projet de la loi des réserves de la fin de l’année, n’avait pas pu approuver la proposition de deux partis politiques», refusant de lui permettre d’exploiter son argent, afin de financer la participation américaine à l’exposition.

Il semblerait que la participation américaine se présentera grâce à la bénédiction émiratie, qui estima que sans les Américains, l’exposition n’aura aucun intérêt.

L’édition de Dubaï de l’Expo 2020, sera lancée le 20 octobre 2020, pendant une durée de 6 mois, avec la participation de plusieurs pays.

Israël fut également officiellement convié, à l’ombre des appels à la normalisation publique à participer à cet évènement qui attire les regards vers le pays organisateur et alimente son tourisme international.

Rappelons que l’exposition artistique universelle, organisée une fois tous les 5 ans, où les participants venus du monde entier, y proposent leurs idées et leurs projets. Ce qui représente pour eux une occasion de rêve pour se faire connaitre et avancer vers une carrière internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Vol historique israélien à destination de Dubaï via le trafic aérien saoudien

Le premier vol cargo de la compagnie aérienne israélienne a décollé, mardi, à destination des Émirats arabes unis (ÉAU) via le trafic aérien saoudien. L’avion...

Le Qatar renouvelle son soutien à un Etat Palestinien avec Jérusalem pour capitale

Mardi, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed bin Abderrahmane Al Thani, a renouvelé le soutien de son pays aux Palestiniens et a...

Quatre morts dont un bébé, tués par un « conducteur fou » en Allemagne

Une voiture a percuté mardi des passants dans une zone piétonne à Trèves, en Allemagne, faisant quatre morts et une quinzaine de blessés. Le...

Maroc : le quatrième tour du dialogue libyen entame sa deuxième journée

Le quatrième tour du dialogue libyen entame ce mardi sa deuxième journée dans la ville marocaine de Tanger. Les discussions à l'ordre du jour...

Tunisie : Les médecins généralistes en grève en pleine pandémie

Des centaines de médecins généralistes des secteurs public et privé entament une grève de quatre jours à partir du 1er décembre 2020 et ce...