samedi, août 15, 2020

Les Émirats arabes unis signent des accords de collaboration avec deux compagnies israéliennes dans le but de lutter contre le coronavirus

Courrier arabe

La radio de l’armée israélienne a déclaré qu’une compagnie émiratie avait signé, jeudi, un accord avec deux compagnies liées à l’armée israélienne, dans le but de développer des solutions technologiques pour traiter le coronavirus.

La radio signala que «les deux compagnies gouvernementales (Rafael et l’Israélienne des industries aéronautiques et spatiales) avaient signé un accord avec la compagnie émiratie G42», sans donner plus de détails.

De sa part, l’agence de presse officielle des Émirats arabes unis (WAM) a indiqué que «le groupe 42, spécialisé dans l’intelligence artificielle et le cloud computing, et dont le siège se trouve à Abu Dhabi, avait signé deux conventions de collaboration, une avec la compagnie «Rafael Advanced Defense Systems Ltd» et l’autre avec la compagnie israélienne des industries aéronautiques et spatiales (IIA)».

WAM avait célébré l’évènement, en expliquant que «la signature des accords se présentait dans le but de construire une collaboration dans le domaine de la recherche et du développement et afin de trouver des solutions efficaces pour lutter contre le virus du Covid-19».

Elle nota que «les accords furent signés lors d’une réunion organisée en vidéo conférence, avec la participation des responsables des trois compagnies», tout en soulignant que les deux compagnies israéliennes étaient parmi les meilleures dans leur domaine à Israël.

Dans ce contexte, il importe de signaler que les deux compagnies israéliennes sont liées au ministère israélien de la Guerre, et sont chargées d’équiper Tsahal et de lui fournir des missiles et des systèmes de défense militaire.

G42 est une compagnie accusée, dans des rapports humanitaires internationaux, d’élaborer des outils numériques et des applications utilisés par des laboratoires émiratis dans le domaine de l’espionnage et de la collecte des données des utilisateurs.

Le 26 juin, alors que les EAU avaient officiellement annoncé le lancement de projets conjoints en collaboration avec Israël dans le domaine médical et la lutte contre le coronavirus, les médias israéliens signalèrent «qu’Israël avait envoyé 100 appareils de dépistage au profit des EAU».

L’annonce s’est présentée un jour avant celle du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, lors de laquelle il avait officiellement indiqué que son pays collaborait avec les EAU dans le domaine de la lutte contre le coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Covid-19 : 10 nouveaux décès en Algérie et 3 en Libye

L’Algérie a annoncé, vendredi, avoir déploré dix décès liés à la pandémie de la Covid-19 et la Libye en a recensé 3 morts. Le ministère...

L’affaire du blocus aérien imposé au Qatar marque de nouvelles évolutions

Selon le site américain Bloomberg, les quatre pays originaires du blocus du Qatar ont déclaré qu’ils avaient interdit l’aviation qatarie d’utiliser leurs espaces aériens...

Les Palestiniens brûlent des portraits du prince héritier émirati, Mohammed ben Zayed

Plusieurs Palestiniens ont brûlé, vendredi, des portraits du prince héritier des Emirats arabes unis (EAU), Mohammed ben Zayed, lors de manifestations en Cisjordanie, dénonçant...

Égypte : Revu des évènements marquants des massacres de Rabia et d’al-Nahda

À l’occasion du 7ème anniversaire des violentes dispersions des sit-in de Rabia et d’el-Nahda, le 14 août 2013 en Égypte, Courrier arabe a établi...

La dégradation des situations de vie dans les régions de l’est libyen menace-t-elle le...

En Libye, des médias locaux et internationals signalent que la dégradation de la situation de vie et des conditions sécuritaires, ainsi que la crise...