dimanche, août 14, 2022

Les États-Unis lancent « une campagne de pression  » contre le pouvoir syrien

Les États-Unis ont imposé, mercredi, des sanctions à 39 individus ou entités liés au pouvoir syrien, dont le président  et sa femme Asma, dans le but de le priver de ressources et le contraindre à accepter des négociations sous l’égide des Nations unies.

« Une campagne de pression économique et politique » a été lancée, mercredi 17 juin, par les États-Unis contre le pouvoir syrien. Elle sanctionne 39 personnes et entités, dont le président Bachar al-Assad et sa femme, dans le cadre de la nouvelle « loi César ».

« À partir d’aujourd’hui, les sanctions prévues par la loi César entrent pleinement en vigueur. Quiconque fera affaire avec le régime Assad, et où qu’il se trouve dans le monde, s’expose à des restrictions de voyage et à des sanctions financières », a déclaré le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo dans un communiqué.

« Nous prévoyons beaucoup plus de sanctions et ne nous arrêterons pas tant qu’Assad et son régime n’auront pas mis fin à leur guerre inutile et brutale contre le peuple syrien et que le gouvernement syrien n’aura pas accepté une solution politique », a-t-il prévenu.

Selon lui, bon nombre des personnes et sociétés visées mercredi « ont joué un rôle-clé pour empêcher une solution politique et pacifique au conflit », tandis que d’autres « ont aidé et financé les atrocités du régime Assad » tout en « s’enrichissant ».

L’épouse de Bachar al-Assad sanctionnée pour la première fois

De nombreux membres de la famille du président syrien sont concernés. Certains étaient déjà sur d’autres listes noires américaines mais d’autres, comme son épouse Asma al-Assad, sont sanctionnés pour la première fois par Washington.

La « loi César » a été promulguée en décembre par le président des États-Unis Donald Trump. César est le pseudonyme d’un ex-photographe de la police militaire syrienne qui a fait défection en 2013 en emportant 55 000 images illustrant la brutalité et les abus dans les prisons syriennes.

Son audition, incognito, devant le Congrès américain en 2014 avait été à l’origine de ce texte qui porte son nom et qui aura mis cinq ans à voir le jour.

SourceAgences

Dernières infos

Perquisition chez Trump : Saisie de documents secrets sur le « président de la France »

Des documents concernant le "président de la France" ont...

L’ONU met en garde contre le risque d’une famine en Somalie

Les Nations Unies ont mis en garde, vendredi, contre...

Les inondations au Yémen ont fait 77 morts, selon les Nations unies

Les Nations Unies ont annoncé, vendredi, que 77 personnes...

Le Qatar envoie des aides financières pour payer les salaires des militaires libanais

L’armée libanaise a reçu, ce vendredi 12 août 2022,...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Le Qatar envoie des aides financières pour payer les salaires des militaires libanais

L’armée libanaise a reçu, ce vendredi 12 août 2022, la première tranche de l’aide financière de 60 millions de dollars, promise par l’émir du...

Gaza : Le Qatar s’engage à financer la reconstruction des maisons détruites lors de l’offensive

Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a signalé ce vendredi 12 août 2022, que «le Qatar s’est engagé à financer la reconstruction des maisons...

La compagnie israélienne, al-Al, attend une autorisation pour survoler la Sultanat d’Oman

La compagnie aérienne al-Al a signalé ce jeudi «qu’elle attend une autorisation pour survoler la Sultanat d’Oman, les jours à venir». La directrice exécutive de...

L’ONU appelle à une enquête « immédiate et impartiale » sur la meurtre de civils et d’enfants à Gaza

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme a appelé, jeudi, à l'ouverture d'enquêtes "immédiates, indépendantes, impartiales, approfondies et transparentes" sur les derniers...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here