vendredi, décembre 2, 2022

Les Français manifestent à nouveau contre la réforme des retraites

Plusieurs centaines de milliers de Français ont une nouvelle fois manifesté mardi à Paris et dans de nombreuses villes du pays pour protester contre la réforme controversée des retraites tandis que le Premier ministre Edouard Philippe continue d’afficher sa « détermination totale » à la mener à bien.

Au 13ème jour d’une grève des transports qui perturbe le pays, plusieurs centaines de milliers de Français ont répondu mardi à l’appel lancé par tous les syndicats pour une troisième journée interprofessionelle de mobilisation contre la réforme des retraites.

La CFDT, premier syndicat du pays, organisation réformiste pourtant favorable au nouveau système par points voulu par le gouvernement, a rejoint les rangs des opposants la semaine dernière.

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, la participation aux cortèges a été inférieure à celle du 5 décembre sur la France entière (615 000 contre 806 000 le 5 décembre), mais supérieure dans la capitale (76 000 contre 65 000). La CGT avance quant à elle le chiffre d’1,8 million de manifestants dans l’ensemble du pays.

« Services publics à l’agonie, Retraitez nous bien », « On révolte ceux que l’on saigne », « J’exige ma retraite, ni à point, ni saignante », « La retraite pour les travailleurs, pas pour les assureurs », pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants.

Comme les 5 et 12 décembre derniers ont défilé à Paris et dans de nombreuses villes du pays les représentants de professions très diverses qui craignent d’êtres lésées par le nouveau système. Dans les cortèges se trouvaient des cheminots, des enseignants, des fonctionnaires, mais aussi des salariés du privé, des médecins, du personnel de santé, des avocats ou encore des pilotes qui tous rejettent une réforme que le gouvernement, pourtant fragilisé par la démission lundi du haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye, défend bec et ongles.

Le Premier ministre Edouard Philippe, qui a réitéré mardi sa « détermination totale » à mener à bien la réforme, doit recevoir les représentants syndicaux ce mercredi à Matignon. Mais pour le moment, le bras de fer continue et le scénario d’une sortie de crise avant les fêtes de Noël reste très hypothétique.

La SNCF, confrontée à une grève très suivie dans les rangs des conducteurs de trains, s’est voulue rassurante, affirmant qu’elle pourra garantir ce week-end le voyage de tous les passagers ayant déjà réservé leur billet de TGV, mais avec des changements d’horaires dans la moitié des cas.

Selon les derniers sondages, une majorité de Français continuent de soutenir le mouvement de grève tout en souhaitant une « trêve de Noël », une option rejetée par les syndicats, hormis la CFDT.

A Paris, le leader de la CGT, Philippe Martinez, a qualifié la mobilisation de « franc succès ». « Malgré les tentatives de division du gouvernement, la population reste mobilisée », a-t-il dit aux médias.

Le défilé parisien s’est déroulé dans le calme malgré la formation à son arrivée, place de la Nation, d’un black bloc dispersé par les forces de l’ordre. La préfecture de police de la capitale a indiqué dans l’après-midi avoir procédé à 2 422 contrôles préventifs et une dizaine d’interpellations.

Cette troisième journée interprofessionelle de mobilisation contre la réforme des retraites s’est également traduite par des grèves dans les établissements scolaires, avec 25,05% de grévistes dans le primaire et 23,32% dans le secondaire, selon le ministère de l’Education (50% et 60% respectivement selon les syndicats).

Près de 90.000 foyers ont par ailleurs été touchés par des coupures volontaires d’électricité en Gironde et à Lyon (Rhône), des actions revendiquées par la CGT du gestionnaire du réseau RTE (Réseau de Transport d’électricité) qui a menacé le gouvernement d’actions « plus massives ».

Sourcexinhuanet

Dernières infos

Coupe du monde Qatar 2022 : Les médias israéliens sont indésirables au milieu de la population arabe

Les médias hébreux pensaient que les Accords d’Abraham encourageront...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce...

Le président de la Fédération française de football prend la défense du Qatar et dénonce des critiques excessives

Le président de la Fédération française de football (FFF),...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce jeudi, son homologue français, Emmanuel Macron, à la Maison Blanche. Au cours d'une cérémonie solennelle qui...

Plus de 300 personnes ont été tuées depuis le début des manifestations en Iran

Le commandant de l'armée de l'air des Gardiens de la révolution iraniens, Amir Ali Hajizadeh, a annoncé que 300 personnes, dont des agents de...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés de chauffage et d'eau chaude depuis près d'une semaine, du fait d'un ralentissement des interventions...

France/Campagnes de Macron en 2017 et 2022 : une enquête ouverte pour financement illégal

Une enquête a été ouverte par le PNF (parquet national financier), pour des faits de « favoritisme » et de « financement illégal de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here