samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Les investissements qataris en Russie sont en révision  

Courrier arabe

Le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed ben Abderraman al-Thani, a signalé que «son pays révisait ses investissements en Russie, et ne comptait pas à mettre plus d’argent en Europe».

Lors d’une interview que le ministre avait accordée dimanche à la CNN, à la marge du Forum de Doha, il indiqua : «Doha cherche un meilleur environnement et plus de stabilité politique, avant de penser à amplifier ses investissements en Russie et en Europe en général».

Il précisa cependant : «Cette décision ne concerne pas toute l’Europe et elle est majoritairement liée aux zones rythmées par des tensions et celles qui risquent des instabilités politiques», précisant qu’«il était important de prendre en compte toutes les dimensions, avant de lancer quelconque projet».

Il signala aussi «qu’il était régulièrement en contact avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, à qui il avait proposé la médiation du Qatar pour calmer les tensions et mettre fin à la guerre».

Le QIA (dispositif d’investissements du Qatar) a lancé d’importants investissements au sein du géant pétrolier russe Rosneft, et possède une part à VTB, l’une des banques les plus importantes en Russie et qui a été touchée par les sanctions occidentales.

Rappelons que le Qatar avait refusé l’escalade militaire en Ukraine, et avait appelé au dialogue et à des résolutions pacifiques, pour résoudre le conflit et ramener le calme et la stabilité à la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos