vendredi, octobre 23, 2020

Les raids israéliens continuent à Gaza et la résistance palestinienne prévient une guerre ouverte

Courrier arabe

Lançant des attaques pour la deuxième journée consécutive, les forces israéliennes ont élargi leur champ de tirs, dans la bande de Gaza, tuant jusque-là 24 personnes, et blessant plus de 70 autres, au moment où la résistance palestinienne affirme que l’opération est «l’annonce d’une nouvelle guerre entre les deux camps».

C’est en rapportant les dernières évolutions, que le correspondant de la chaîne d’information «al-Jazeera» annonça la mort de deux citoyens palestiniens, lors d’un raid israélien, lancé sur un groupe de personne à «Khan Younès», au sud de la bande, signalant qu’entre temps, des chasseurs israéliens avaient attaqué une maison à «Rafah», au sud de la bande, et l’ont complètement détruite.

Il nota également que tout au long des frontières, les forces israéliennes ont mobilisé d’importants renforts militaires, appelant des centaines de soldats, après avoir annoncé l’état d’urgence dans toutes les colonies israéliennes qui se trouvent à 80 km des frontières.

Une offensive lancée contre les terroristes

Dans ce contexte, le premier ministre israélien «Benyamin Netanyahou» a publié un tweet, après rencontrer les chefs des autorités locales des colonies et des villes israéliennes frontalières avec la bande, et nota que «le mode de raisonnement d’Israël concernant les normes de combat, avait changé après avoir renforcé ses défenses».

Il avait également promis de lancer des frappes coûteuses au «Mouvement du Jihad islamique en Palestine», s’il continuait d’envoyer des missiles vers Israël, et déclara qu’«Israël fera face aux organisations terroristes».

La résistance continue ses attaques

De l’autre côté, les fractions de la résistance palestiniennes continuent à lancer des missiles vers Israël, au moment où «les Brigades al-Qods», la branche armée du Jihad islamique palestinien, a annoncé avoir ciblé des villes et des colonies israéliennes, aux alentours de Gaza, par des dizaines de missiles.

Lors d’un communiqué, les brigades ont déclaré avoir touché des cibles à «Jérusalem», «Tel-Aviv», «Ashkelon», et «Ashdod», «avec haute précision», et ont affirmé que la résistance continuera ses attaques, «en réponses à l’offensive israélienne, et à l’assassinat du chef «Abou Ata»».

Sur ce, plusieurs médias affirmèrent que 220 missiles avaient été lancés de Gaza vers Israël, «sans causer de pertes humaines», au moment où Tsahal annonça aujourd’hui mercredi, avoir intercepté plus de 120 missiles.

Rappelons que l’armée israélienne lance des raids sur plusieurs zones de la bande de Gaza, pour la deuxième journée consécutive, déclarant attaquer des positions du «Mouvement du Jihad islamique en Palestine», après avoir annoncé hier mardi, la mort d’«Abou Ata» l’un de ses chefs.

Et lors des funérailles de ce dernier, le dirigeant «Khaled al-Batch» affirma que «Benyamin Netanyahou» payera cher le prix de cette offensive, et affirma que l’opération lancée par Israël, «annonce une nouvelle guerre ouverte entre les deux camps».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Trump annonce la normalisation des relations entre le Soudan et Israël

Le président américain Donald Trump a annoncé, vendredi, que le Soudan avait accepté de nouer des relations diplomatiques entières avec Israël, ce qui en...

Qatar : «La fin du blocus est peut-être proche, mais la crise du Golfe aura...

La porte-parole du ministère qatari des Affaires étrangères, Lolwah al-Khater, a déclaré, mercredi, que «la fin du blocus imposé à son pays pouvait-être proche»,...

Les musulmans au pays arabes appellent au boycott des produits français, après les images...

Le hashtag «مقاطعة_المنتوجات_الفرنسية» (boycotter les produits français) s’est placé, aujourd’hui vendredi, en tête de la liste des trends Twitter dans plusieurs pays, en réponse...

Libye : les chefs militaires de Burkan al-Ghadab en colère après une décision qualifiant de...

En Libye, un conflit semble prendre d’assaut le Gouvernement d’union nationale (GNA), après que l’un de ses responsables a ordonné de nommer «guerre civile»,...

L’armée azerbaïdjanaise annonce la neutralisation de 4 drones arméniens

L'armée azerbaïdjanaise a annoncé la neutralisation de quatre drones arméniens lors des affrontements entre les deux camps dans la région du Haut-Karabagh. Dans un communiqué rendu public, vendredi, le...