Des enquêtes ont été ouvertes à l’encontre des Palestiniens arrêtés, a noté le communiqué.

Au moins 60 personnes ont péri, lundi, à la suite d’un séisme suivi d’inondations et de glissements de terrain dans l’est de l’Indonésie, selon un responsable gouvernemental.

L’agence américaine Associated Press a rapporté, citant le porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho, que « 58 personnes, au moins, ont péri à la suite des inondations et des glissements de terrain en Papouasie (est) ».

Des médias locaux ont rapporté que le bilan fait état de 73 morts.

Nugroho a indiqué que deux autres personnes ont péri à la suite d’un glissement de terrain provoqué par un séisme de magnitude 5.8 sur l’échelle de Richter ayant secoué l’île de Lombok (est).

Deux séismes successifs de magnitudes 5.8 et 5.2 sur l’échelle de Richter ont secoué l’île de Lombok, deux minutes plus tard, dimanche.

L’île a subi trois tremblements de terre en 2018, de magnitudes 6,3, 6,9 et 7 sur l’échelle de Richter, affectant plus de 450 mille personnes, et faisant 563 morts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here