21.2 C
New York
vendredi, juin 14, 2024

Buy now

spot_img

Liban : Les manifestants tiennent tête aux répressions du gouvernement

Courrier arabe

Les manifestations libanaises se poursuivent pour la 10ème journée, affichant la détermination des protestants à rester dans les rues, malgré les blessés qui sont tombés, suite à la répression continuelle des forces de l’ordre, et les attaques agressives de certains partis politiques.

Selon plusieurs médias, au moins sept personnes ont été blessées, dans des affrontements avec les forces de l’ordre, à «Beddaoui», dans l’axe de Tripoli, au nord du pays, après des affrontements violents avec les forces de l’ordre, qui cherchaient à ouvrir, de force, les routes dans la région.

L’armée nie et les politiciens complotent 

En explication à la situation, l’armée libanaise a donné sa version des faits, affirmant dans un communiqué, que «les manifestants avaient jeté des pierres et lancé des pétards sur les soldats, ce qui les obligeât à tirer en l’air, avec des balles en caoutchouc, pour les disperser», le communiqué insista à noter qu’«en prenant la fuite, les manifestants  s’étaient bousculés, ce qui engendra plusieurs cas de blessés».

La complicité des évènements au Liban est loin de s’arrêter là, car après les violentes attaques du centre de Beyrouth, dont les manifestants avaient été victimes vendredi, agressés par les partisans du Hezbollah, hier, le «Courant patriotique libre», dirigé par le ministre des Affaires étrangères «Gebran Bassil» a lancé une marche pour soutenir le président «Michel Aoun», cherchant à provoquer les manifestants qui demandent son départ, et à déclencher des affrontements.

Tout cela se présente au moment où le gouvernement refuse de fournir des concessions, et s’attache à son premier-ministre «Saad Hariri», malgré que les milliers de protestants proclament, depuis le 17 octobre sa destitution, à l’ombre de la politique économique périlleuse dont il avait fait preuve, poussant le pays vers une crise, qui ne cesse de l’engloutir.

Aujourd’hui, même si les observateurs gardent des réserves concernant leurs pronostics sur le dénouement de l’histoire, le fantôme d’une guerre civile rôde toujours, au milieu des appels internationaux, à une résolution immédiate et pacifique, épargnant à un pays fragile, les risques d’une crise, dont il ne supportera pas le poids.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici