19.4 C
New York
vendredi, mai 24, 2024

Buy now

spot_img

Libye: Al-Mechri sera à la tête d’une délégation effectuant une visite officielle au Maroc

Le président du Haut Conseil d’État libyen, Khaled Al-Mechri, se rendra, dimanche, au Maroc pour une visite officielle, parallèlement à une visite similaire du président de la Chambre des représentants à Tobrouk (est) Aguila Saleh.

 

Le conseil a déclaré dans un communiqué que « Al-Mechri sera à la tête d’une délégation de haut niveau, dimanche, pour effectuer une visite officielle (dont il n’a pas mentionné la durée) au Maroc à l’invitation du président de la Chambre des représentants marocaine Habib al-Maliki ».

« Au cours de la visite, des points de vue et des points de vue seront échangés sur des questions et des intérêts communs entre les deux pays », a indiqué le communiqué, sans plus de détails.

Parallèlement, Aguila Saleh, accompagnée de ce qu’on appelle le ministre des Affaires étrangères du gouvernement intérimaire (non reconnu au niveau international) Abdel Hadi Al-Hawij, est arrivée à Rabat, plus tôt dimanche, pour une visite officielle de deux jours, selon les médias marocains.

Le journal « Hespress » a cité des sources anonymes disant que le président du Parlement marocain s’entretiendra lundi avec Saleh et la délégation qui l’accompagne pour discuter des développements de la crise libyenne.

Saleh devrait également rencontrer le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et un certain nombre de responsables marocains, selon la même source.

Le Maroc affirme continuellement son attachement à l’accord politique de Skhirat comme référence fondamentale pour faire face au conflit armé en Libye.

En décembre 2015, les deux parties au conflit libyen ont signé un accord politique dans la ville marocaine de Skhirat, qui a abouti à la formation d’un conseil présidentiel à la tête du gouvernement d’entente nationale, en plus d’une extension du parlement, et la mise en place d’un Haut Conseil d’État, mais le général renégat, Khalifa Haftar, a cherché pendant des années à le bloquer et à l’annuler.

La Libye vit depuis des années au rythme d’un conflit armé qui oppose la milice du général Haftar au gouvernement internationalement reconnu, qui se disputent la légitimité et l’autorité sur le pays, ce qui a causé de grandes pertes en vies humaines parmi la population civile, ainsi que d’importants dégâts matériels.

La pression monte pour arrêter les combats en Libye et reprendre le processus politique, à la lumière des victoires remportées par l’armée libyenne qui lui ont permis d’expulser la milice Haftar de la région ouest du pays.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

Libye: Le directeur de la CIA s’entretient avec Abdulhamid Dbeibeh et Khalifa Haftar

Le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), William Burns, a rencontré jeudi, le chef du gouvernement d'unité nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, dans la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici