dimanche, avril 11, 2021

Libye : la compagnie syrienne Cham Wings a envoyé 22 avions chargés de mercenaires vers l’est libyen, depuis la signature du cessez-le-feu

Courrier arabe

L’opération Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère) a annoncé «avoir intercepté 22 vols où la compagnie syrienne, Cham Wings Airlines, a transporté des mercenaires depuis la Syrie vers l’est libyen, depuis la signature de l’accord de cessez-le-feu, en octobre dernier».

Sur sa page officielle, Burkan al-Ghadab a indiqué que «les avions de Cham Wings décollaient de Syrie depuis l’aéroport de Damas et depuis la base russe de Hmeimim à Lattaquié, pour atterrir dans l’aéroport de Binina à Benghazi ou dans la base émiratie d’al-Khadem qui se trouve au sud de la ville d’al-Marj».

Elle signala que «généralement, dès leur entré dans l’espace aérien libyen, les avions activaient le mode camouflage pour éviter qu’ils ne soient détectés sur les radars».

Burkan al-Ghadab a noté «avoir utilisé un programme pour suivre le mouvement des avions dans l’espace aérien libyen», affirmant «avoir détecté plusieurs vols menés par Cham Wings, la compagnie syrienne appartenant au gendre du chef du régime syrien, Bachar al-Assad, et qui subit actuellement des sanctions américaines pour avoir transporté des combattants entre la Russie et la Syrie».

Toutefois, il est à noter que la situation sur terrain ne semble pas aller mieux, notamment après que le ministère de la Défense du GNA avait annoncé en décembre, avoir intercepté des regroupements de mercenaires dans les régions de Syrte et d’al-Jofrah, indiquant que «toute violation ou tentative de lancer une opération militaire sera repoussée par la force».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos