mardi, août 16, 2022

Libye : de nouveaux affrontements armés éclatent entre deux forces sécuritaires à Tripoli

Des affrontements armés ont encore eu lieu vendredi matin, entre deux forces sécuritaires dans la capitale libyenne Tripoli, selon une source sécuritaire.

Le correspondant de l’Agence Anadolu a précisé que les affrontements entre les forces de la garde du Conseil présidentiel et le dispositif de dissuasion se sont renouvelés dans la zone Al-Sabaa, à l’ouest de la capitale Tripoli. Les accrochages se sont soldés par un bilan de 3 morts et de 2 blessés, dans la nuit d’hier.

Une source sécuritaire a indiqué à l’Agence Anadolu, sous couvert d’anonymat, que les affrontements avaient eu lieu après l’enlèvement d’un colonel appartenant au dispositif de dissuasion, par des membres de la Garde présidentielle, sans fournir de plus amples détails.

Plus tôt dans la journée, Oussama Ali, le porte-parole du service de secours libyen (gouvernemental), a déclaré que « l’hôpital de Tripoli a admis 3 morts et 2 blessés, à la suite des affrontements armés qui ont eu lieu dans la région d’Ain Zara, au sud de Tripoli, la nuit dernière ».

Ali a ajouté, dans des déclarations à la chaîne Libya Al-Ahrar (privée), que « le bilan est considéré comme provisoire, en attendant que les cliniques privées annoncent leur bilan final ».

Le correspondant l’Agence Anadolu a rapporté que la brigade 444, affiliée au chef d’état-major de l’armée libyenne, est intervenue pour stopper les affrontements en tant que force neutre et a réussi à se déployer dans un certain nombre de zones qui ont été les théâtres des affrontements armés.

Dans ce même contexte, le Conseil présidentiel libyen a exigé, dans un communiqué rendu public, vendredi matin, un cessez-le-feu entre les parties au conflit, et à regagner immédiatement leurs quartiers généraux.

Le Conseil a déclaré que « le procureur général et le procureur militaire, chacun selon sa compétence, ont ouvert une enquête approfondie sur les causes des affrontements ».

Le communiqué a appelé les ministres de la Défense et de l’Intérieur du gouvernement d’unité nationale à prendre les mesures nécessaires qui seraient aptes à imposer le calme et la sécurité à l’intérieur de la capitale.

La Libye, ce pays riche en pétrole, traverse une période de division politique et une lutte de pouvoir entre deux gouvernements : le gouvernement de Fathi Bashaga, mandaté par la Chambre des représentants au début du mois de mars, et le gouvernement d’union nationale dirigé par Abdelhamid Dbeibeh, qui refuse de céder le pouvoir à un gouvernement qui ne serait pas formé par un Parlement élu.

SourceAgences

Dernières infos

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Tunisie : La femme de Kaïs Saïed avance sur les pas de Leïla Trabelsi et les activistes dénoncent 

En Tunisie, les déclarations faites samedi 13 août, par...

Tunisie : 8 femmes en lice pour être la première femme astronaute tunisienne

La Tunisie a annoncé, samedi, la liste de 8...

À ne pas rater

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

Les Nations unies s’engagent à maintenir leur soutien aux Libyens

L'ONU a annoncé, mercredi, son soutien continu aux Libyens, à l'occasion du troisième anniversaire de l'attentat sanglant visant sa mission dans la ville de...

Libye-explosion Bent Bayyah : Le Qatar présente ses condoléances aux victimes

Le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed ben Abderrahman al-Thani, a présenté ses condoléances au peuple libyen, pour les victimes tombées ce...

Libye: 7 morts et 40 blessés dans l’incendie d’un camion-citerne dans le sud du pays

Sept personnes ont été tuées, lundi, dans un incendie qui s'est déclaré dans un camion-citerne dans la ville d'Al-Zawiya, relevant de la municipalité de...

Khalifa Haftar condamné pour crimes de guerre, par un tribunal américain

Un tribunal fédéral américain a reconnu que «le général libyen à la retraite, Khalifa Haftar, était responsable des crimes qu’il était accusé d’avoir commis...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here