mercredi, janvier 20, 2021

Libye : des mercenaires terrorisent l’équipage d’un navire étranger dans le port de Ras Lanuf (Est)

La compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a annoncé, vendredi, que “les mercenaires étrangers ont ouvert le feu, avec des balles réelles et des obus “RPG”, dans le port de Ras Lanuf (est) et agressé un navire étranger ».

Dans un communiqué rendu public, la NOC a renouvelé son appel à mettre fin à la présence militaire dans toutes les installations.

“La présence des forces, notamment, les mercenaires indiscipliné, est une menace réelle pour les travailleurs de la société et ses installations pétrolières dans toutes les régions de la Libye”, rapporte le communiqué.

En effet, les mercenaires présents dans le port de Ras Lanuf ont retardé l’accostage d’un navire en provenance des Comores et ont intimidé l’équipage en ouvrant le feu sur une zone où se trouvent des stocks de matières dangereuses et inflammables, selon la même source.

Pour la compagnie pétrolière nationale libyenne, “cet incident est le dernier d’une série d’échecs de la soi-disant garde des installations pétrolières qui a encore une fois démontré leur mépris de l’état de droit”.

La NOC a appelé toutes les parties et la Communauté internationale à appuyer la fin immédiate de la présence militaire dans toutes les installations pétrolières libyennes.

En août dernier, la compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a fait savoir que la fermeture forcée des ports et des champs pétrolifères a engendré des pertes estimées à 8,2 milliards de dollars.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos