vendredi, juin 25, 2021

Libye : le chef du gouvernement appelle les Nations unies à soutenir les élections

Le chef du gouvernement libyen d’entente nationale, Fayez Al-Sarraj, a appelé, vendredi, les Nations Unies et le Conseil de sécurité à apporter leur soutien pour la tenue des élections en Libye.

C’est ce qui ressort d’une lettre qu’avait adressée Al-Sarraj au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et au président du Conseil de sécurité, le Tunisien Tarek Al-Adab, dont le pays assure la présidence des travaux du Conseil ce mois-ci, selon un communiqué du ministère libyen des Affaires étrangères.

Al-Sarraj a déclaré: « Nous attendons que les Nations Unies envoient dès que possible une équipe pour évaluer les besoins, consulter et coordonner avec la Haute Commission électorale libyenne pour faire de cet événement national important, un succès. »

Il a appelé le Conseil de sécurité à publier une décision saluant la tenue des élections générales à la date fixée par les Libyens, et à charger la mission d’appui des Nations Unies en Libye de fournir les outils nécessaires au parachèvement du processus.

La Libye a fixé la date des élections pour le 24 décembre 2021. Un pas jugé essentiel pour l’unité du pays par les observateurs.

Les membres du Forum de dialogue politique libyen ont adopté, mardi, le mécanisme de sélection de l’autorité exécutive dans le pays, à la majorité.

La Libye, pays riche en pétrole, est en proie à un conflit armé dans lequel les milices du général putschiste, Khalifa Haftar, appuyés par nombre de pays arabes et occidentaux, disputent pouvoir et légitimité au gouvernement libyen, internationalement reconnu, causant des pertes parmi les civils ainsi que d’importants dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos