mercredi, mars 3, 2021

Libye : Sauvetage en mer de 340 demandeurs d’asile

L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a annoncé, vendredi, que les garde-côtes libyens avaient secouru 340 demandeurs d’asile, dont des femmes et des enfants au large de ses cotes en mer Méditerranée.

La mission onusienne en Libye a noté dans un post via Twitter que « le personnel de l’organisation est à Tripoli afin d’aider 340 demandeurs d’asile secourus par les équipes les garde-côtes libyens ».

Et d’ajouter « nos équipes continuent d’apporter les aides en urgence aux demandeurs d’asile », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, l’OIM a annoncé, lundi dernier, dans un tweet, que les garde-côtes libyens avaient secouru 318 demandeurs d’asile en mer Méditerranée entre le 9 et le 15 février.

La Libye a porté secours à 2 274 demandeurs d’asile en Méditerranée, depuis le début de l’année et jusqu’à la mi-février, dont des femmes et des enfants. 20 d’entre eux sont décédés, tandis que 70 autres sont portés disparus, selon l’organisation.

Il est à noter qu’en 2020, les garde-côtes ont porté secours à 11 891 demandeurs d’asile au large des cotes libyennes, dont 381 individus sont décédés et 597 autres sont portés disparus, selon la même source.

En raison des conflits inter libyens, le pays est devenu, ces dernières années, le point de passage le plus important vers l’Europe, pour les demandeurs d’asile africains qui fuient la pauvreté et les conflits dans leur pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos