samedi, juillet 2, 2022

Libye : Tripoli retrouve son calme et compte ses dégâts, après la sortie du gouvernement parallèle

Courrier arabe

Des médias libyens ont signalé que «la capitale, Tripoli, avait retrouvé son calme, après le départ du président du gouvernement parallèle nommé par le parlement de l’est, Fathi Bachagha, et certains de ses ministres».

Le bureau communicationnel du gouvernement de Bachagha signala que «le président et ses ministres avaient quitté Tripoli (où ils étaient arrivés mardi matin), pour éviter des conflits», rappelant que «Bachagha avait promis que son gouvernement commencera son travail depuis Tripoli, par les moyens pacifiques».

Une entrée bien remarquée  

Plusieurs combats se sont déclenchés dès l’arrivée de Bachagha, à Tripoli, siège du gouvernement rival d’Abdelhamid Dbeibah.

Les deux camps disposent du soutien de groupes armés très influents dans l’ouest du pays (dont celui d’al-Nawasi qui s’est félicité pour l’entrée de Bachagha), et pendant des heures, les deux camps se sont échangé les tirs de feu dans la ville.

Dès lors, les autorités à Tripoli ont décidé ce mardi de fermer les écoles, en attendant que le calme revienne à la ville.

La Brigade 444 a été déployée dans la ville, pour assurer sa sécurité et y maintenir l’ordre, et des vidéos ont été diffusées démontrant que la vie est retournée à la normale dans la capitale du pays.

De son côté, le chef du gouvernement exécutif, Abdelhamid Dbeibah, est sorti pour une inspection et pour évaluer les dégâts engendrés par les affrontements.

Pour l’heure le bilan final n’a pas été annoncé, mais plusieurs citoyens ont perdu leurs voitures, et des maisons, ainsi que des magasins et des institutions gouvernementales ont sérieusement été endommagés.

Il est à rappeler que le gouvernement d’Abdelhamid Dbeibah refuse de livrer le pouvoir à Bachagh, insistant à organiser des élections, mais Bachagha proclame sa légitimité et insiste à ce que son gouvernement commence à travailler.

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Les corps de 20 migrants tchadiens retrouvés dans le désert libyen

Les corps de 20 migrants tchadiens ont été trouvés, mardi, en plein désert libyen, à 120 km de la frontière tchadienne, ont rapporté, mercredi,...

Libye/ONU : al-Michri et Salah conviennent d’une réunion à Genève à la fin du mois de juin

Les Nations unies ont annoncé, ce jeudi, que les présidents libyens de la Chambre des représentants, Aguila Salah, et du Haut Conseil d'État, Khaled...

Parlementaire libyen : échec de la rencontre d’al-Mechri et Salah au Caire

Une source parlementaire libyenne a révélé, samedi, l'échec de la rencontre attendue entre le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled al-Mechri, et le...

L’ONU condamne les « discours de haine » en Libye

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) a condamné les "discours de haine" qui sévissent dans le pays. C'est ce qui ressort d'un...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here