26.8 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

L’Irak et la Syrie sont des pays dangereux pour les journalistes, selon un bilan de RSF

Courrier arabe

«De 2003 à 2022, près de 1700 journalistes ont été tués dans le monde dans l’exercice de leur métier», a noté un bilan publié vendredi 30 décembre par RSF (Reporters sans frontières). Le bilan a indiqué que l’Irak et la Syrie font partie des pays les plus dangereux pour la profession.

«Les journalistes ont payé un lourd tribut ces 20 dernières années. De l’Irak à la Syrie en passant par la Russie et le Mexique, sur des terrains de guerre comme en zones de paix, 1668 journalistes ont été tués depuis 2003», avait noté RSF, tout en précisant que «les hommes représentent plus de 95 % des décès».

Elle indique : «Concentrant près de la moitié des journalistes tués en 2022, le continent américain (Mexique, Brésil, Colombie, Honduras, etc.) s’avère ainsi aujourd’hui incontestablement le plus dangereux pour les médias».

L’Irak et la Syrie sont dangereux pour les journalistes

RSF précise que «l’Irak et la Syrie, deux pays accablés par la guerre depuis 2003, ont affiché à eux seuls un total de 578 reporters tués, soit plus du tiers du bilan total».

Elle signale que «ces deux pays ont devancé le Mexique (125), les Philippines (107), le Pakistan (93), l’Afghanistan (81) et la Somalie (78)».

«Sur les deux dernières décennies, les années les plus « noires » remontent à 2012 et 2013, avec respectivement 144 et 142 homicides de journalistes, notamment du fait du conflit en Syrie», avait-elle ajouté.

L’ONG précise que «le nombre de morts a augmenté en 2022, à cause de la guerre en Ukraine», précisant que «58 journalistes ont été tués dans l’exercice de leur fonction, contre 51 l’année précédente».

Elle souligne cependant : «À l’échelle mondiale, si la couverture des conflits armés explique beaucoup de décès, il y a eu, ces 20 dernières années, plus de journalistes tués en zones de paix qu’en zones de guerre du fait de leurs enquêtes sur le crime organisé et la corruption».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici