Le commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) a déclaré que la nation iranienne ne se rendra pas sous la pression des États-Unis, a rapporté vendredi le quotidien Teheran Times.

« Nous vous disons que si vous n’abandonnez pas (vos pressions), nous mettrons le feu à vos intérêts », a déclaré le commandant de l’IRGC, le major-général Hossein Salami.

Il a exhorté « les ennemis à mettre fin à leurs complots anti-iraniens ». Sinon, ils « devront faire face aux conséquences… et l’Iran se vengera de tout acte hostile », a-t-il martelé.

« Plus la pression est forte, plus le peuple iranien est déterminé à résister à l’ennemi « , a-t-il souligné.

Le président américain Donald Trump a adopté une campagne de pression maximale contre l’Iran depuis qu’en mai 2018, il s’est retiré de l’accord historique sur le nucléaire iranien de 2015, connu sous le nom de Plan d’action global conjoint (JCPOA).

Les pressions exercées par l’administration Trump incluent des sanctions sur l’économie iranienne, en particulier sur ses exportations de pétrole, et des interdictions sur des personnalités et organisations iraniennes de premier plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here