19.8 C
New York
lundi, juin 17, 2024

Buy now

spot_img

L’Iran promet de se venger du meurtre du haut commandant Qassem Soleimani

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a promis vendredi une « vengeance sévère » après que les Etats-Unis ont tué le général Qassem Soleimani, commandant de la force d’élite Al-Qods de la République islamique, dans un raid aérien mené dans la matinée à Bagdad, selon la télévision d’Etat iranienne.

Ceux qui ont versé le sang du général Soleimani et celui de ses compagnons « doivent s’attendre à une vengeance sévère », a déclaré l’ayatollah cité par la presse, affirmant que la mission du général Soleimani et le « mouvement de résistance » ne s’arrêteraient pas là.

Le guide suprême a également décrété un deuil national de trois jours dans son pays pour la mort de M. Soleimani.

Le Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) d’Iran a confirmé vendredi que le général Qassem Soleimani avait été tué dans une frappe aérienne ayant eu lieu à proximité de l’aéroport international de Bagdad.

Le Pentagone a annoncé jeudi soir que les forces américaines avaient mené une frappe au cours de laquelle a été tué le général iranien.

« Sur ordre du président, l’armée américaine a exécuté une action défensive décisive pour protéger le personnel américain à l’étranger en éliminant Qassem Soleimani », a déclaré le Pentagone dans un communiqué.

« Cette frappe vise à dissuader de futurs plans d’attaque iraniens », ajoute le communiqué.

Selon la télévision d’Etat irakienne, le général iranien Qasem Soleimani et Abou Mehdi al-Mouhandis, le chef adjoint des forces paramilitaires irakiennes Hachd al-Chaabi, ont trouvé la mort dans l’attaque.

Cette opération des forces américaines intervient quelques jours après que des partisans des Hachd al-Chaabi ont pris d’assaut le périmètre de l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad, en représailles pour la mort des paramilitaires de l’organisation militante qui avaient été tués au cours d’une précédente attaque américaine en Irak.

Le Pentagone a affirmé dans le communiqué que le général Soleimani « avait approuvé » les attaques contre l’ambassade américaine et « avait orchestré des attaques contre des bases de la coalition en Irak au cours des derniers mois ».

L’Iran a nié toute implication dans les récents attentats meurtriers contre les forces américaines en Irak.

Après son retrait unilatéral en 2018 de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015, Washington a fait monter la pression sur Téhéran par le biais d’une série de sanctions en vue de forcer des renégociations. En réponse, l’Iran a campé fermement sur ses positions et réduit ses engagements nucléaires.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici