lundi, mai 17, 2021

Malgré le cessez-le-feu, nouvelles frappes du régime d’al-Assad contre des zones résidentielles à Idleb

Des zones résidentielles dans la région d’Idleb (nord-ouest de la Syrie) ont été bombardées, dimanche, par les forces du Régime syrien et ses alliés russes et iraniens, en violant le cessez-le-feu auquel avaient appelé Ankara et Moscou à compter de 00:01 dimanche (heure locale).

Des sources locales ont indiqué à Anadolu que les forces du Régime ont utilisé des armes lourdes et légères vers 2h (heure locale) contre plusieurs villages du Rif oriental de Maarat al-Noaman (relevant d’Idleb) et ont poursuivi la violation de la trêve jusqu’au soir ».

Aucune perte humaine n’a été enregistrée à la suite des attaques, étant donné que les habitants ont quitté les lieux.

Dans le même contexte, les avions russes et ceux du Régime syrien n’ont pas survolé la région, dimanche.

Plus tôt dans la journée de dimanche, le Régime syrien a appelé les civils à Idleb et dans le Rif d’Alep occidental ) quitter la zone, simultanément avec l’annonce du cessez-le-feu auquel avaient appelé la Turquie et la Russie.

Le correspondant d’Anadolu a rapporté que des hélicoptères appartenant au Régime d’al-Assad ont largué des tracts sur Idleb et le Rif occidental d’Alep indiquant que la décision de nettoyer les zones des organisations terroristes « est irréversible ».

Ils appellent également les civils à se déplacer vers les zones contrôlées par le Régime via les localités de Habit, d’Abou al-Dohour et d’al-Hadher.

A noter que le Régime d’al-Assad qualifie toutes les factions de l’Opposition « d’organisations terroristes ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos