dimanche, février 28, 2021

Mali : Une vingtaine de terroristes éliminés dans une offensive lancée par les FAma

Les évaluations en cours de l’opération de Mondoro, survenue le 1er mars, ont permis d’établir un bilan provisoire d’une vingtaine de terroristes éliminés, selon un communiqué rendu public par les forces armées maliennes (FAMa), mardi, tard dans la soirée.

« A ce jour, les évaluations terrestres sont en cours. Déjà une vingtaine de corps calcinés de terroristes ont été dénombrés. Un pick-up appartenant aux GAT (Groupes armés terroristes, NDLR) a été aussi calciné », a informé le communiqué des FAMa.

Le communiqué rappelle que les FAMa « avaient repoussé, le 1er mars, une attaque terroriste à Mondoro dans la région de Mopti », dans le centre du pays, précisant que « les frappes aériennes avaient permis de détruire deux colonnes et des motos terroristes ».

Dans une communication antérieure, lundi, les forces armées maliennes avaient déploré 6 morts et 10 blessés, lors de cette riposte, lancée « suite à une attaque des GAT contre les Fama ».

Les forces maliennes avaient affirmé, par ailleurs, avoir détruit deux sites « de regroupement terroristes », lors de frappes aériennes.

Pour rappel, depuis mars-avril 2012, le Mali a basculé dans l’insécurité et l’instabilité, lorsque des groupes terroristes liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique avaient pris le contrôle de nombre de localités dans le nord.

Délogés en grande partie grâce à une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013, ces groupes continuent à sévir, perpétrant des attaques sporadiques contre les civils et les forces armées, aussi bien maliennes qu’étrangères.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au sud du Mali ainsi qu’aux pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

Les forces étrangères comme la mission onusienne (Minusma), ou française (Barkhane) ou encore celle du G5 Sahel, n’ont pu, jusqu’à présent, stabiliser le pays et la région.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos