dimanche, octobre 25, 2020

Manifestations aux Etats-Unis : Au moins 300 arrestations à New York après la mort de George Floyd

NEW YORK, 31 mai (Xinhua) — Plus de 300 manifestants ont été arrêtés samedi soir à New York, le troisième jour de suite des manifestations dans la ville contre les violences policières après la mort de George Floyd, un habitant du Minnesota, ont rapporté les médias locaux.

Des milliers de New-Yorkais s’étaient rassemblés dans les cinq arrondissements pour protester contre les violences policières depuis samedi après-midi, et les manifestations en grande partie pacifiques sont devenues violentes dans la soirée avec des affrontements qui ont opposé manifestants et policiers.

Certains commerces du centre-ville de Manhattan ont été cambriolés et pillés et, selon NBC4, plusieurs véhicules de police ont été brûlés et des dizaines endommagés.

A Brooklyn, deux véhicules de police ont été encerclés et attaqués par des manifestants avec des bouteilles et des pierres. Les véhicules ont accéléré pour sortir de la foule de manifestants, projetant plusieurs personnes par terre, selon des vidéos diffusées en ligne.

Selon NBC4, plus de 340 arrestations ont été effectuées dans la journée, portant le total des interpellations des trois derniers jours à plus de 600. Environ 33 policiers ont été blessés.

Dans une remarque faite avant minuit à Brooklyn, le maire de New York, Bill de Blasio, a exhorté tous les manifestants à rentrer chez eux, affirmant que leur voix avait été entendue.

Il a déclaré qu’un petit nombre de personnes avaient choisi de commettre des actes de violence et d’attaquer la police, ce qui était inacceptable.

« Ceux qui sont là-bas pour créer de la violence … nous ne le tolérerons pas, vous serez arrêtés ce soir », a-t-il averti.

Jeudi, plus de 70 manifestants ont été arrêtés à Manhattan, tandis que plus de 200 autres ont été interpellés vendredi soir, principalement à Brooklyn, après des actes violents contre la police.

Selon un communiqué du département américain de la Justice diffusé dimanche, trois personnes ont été inculpées par le gouvernement fédéral pour avoir utilisé et tenté d’utiliser des cocktails Molotov pour endommager et détruire des véhicules du service de police de la ville de New York tôt samedi matin à Brooklyn.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Tensions autour du barrage de la Renaissance entre l’Égypte et l’Éthiopie après des déclarations...

Les tensions entre l'Éthiopie et l'Égypte sont vives depuis plusieurs mois autour du barrage de la Renaissance (Gerd). Un conflit dont le président américain,...

Sept cadavres, dont 3 Marocains et un Égyptien, découverts dans un conteneur venant de...

Les restes humains de sept personnes ont été découverts en état avancé de décomposition par la police paraguayenne dans un conteneur en provenance de...

France/ Covid-19 : nouveau record de 45 422 contaminations en 24 heures

La France a enregistré un nouveau record absolu de contaminations au coronavirus avec 45 422 nouveaux cas en 24 heures, a annoncé samedi soir...

Sources : «Les Émirats arabes unis cherchent à entraver la réconciliation entre les pays du...

Des sources privées ont raconté que «les Émirats arabes unis (EAU) cherchaient à entraver la réconciliation que les pays du Golfe tentent de mettre...

Le Qatar, l’Arabie saoudite et d’autres pays arabes félicitent la signature du cessez-le-feu en...

Le Qatar et l’Arabie saoudite, ainsi que plusieurs autres pays arabes ont félicité les deux parties libyennes pour l’accord du cessez-le-feu qu’ils ont pu...