vendredi, octobre 23, 2020

MEE : Le frère de ben Zayed en visite secrète à Téhéran

Courrier arabe

Le site britannique «The Middle East Eye»  a révélé que le représentant du souverain de la région orientale de l’émirat d’Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis (EAU), et le consultant émirati de la sécurité nationale «Tahnoun bin Mohammed Al Nahyan» se trouvait à Téhéran, la capitale iranienne, depuis 48 heures.

Le site indiqua, aujourd’hui, que Tahnoun, le frère du prince héritier des EAU Mohamed ben Zayed, «avait été chargé de voyager en Iran, dans le cadre d’une mission secrète, qui vise à baisser les tensions entre les deux pays».

Il nota également que «la mission émiratie se présentait à l’ombre des tentations en cours pour organiser des négociations entre l’Arabie saoudite et l’Iran», signalant que plusieurs interventions internationales avaient été menées à ce sujet, allant de celle du premier-ministre irakien «Adel Abdel Mahdi», à celle du premier-ministre pakistanais «Imran Khan».

MEE précisa que «la visite se présentait quelques jours après les attaques de missiles, dont le tanker iranien a été victime au large des côtes saoudiennes, et qui avaient causé une sérieuse fuite de fuel», n’excluant pas la probabilité que l’affaire soit au menu des discussions prévues par Tahnoun.

Toutefois, il convient de signaler qu’après des années de rupture, un rapprochement considérable a été noté au cours de cette année, concernant les relations émirato-iraniennes, spécialement après que les EAU avaient envoyé un comité de hauts responsables de sécurité à Téhéran.

Une visite dont Abu-Dhabi déclara qu’elle visait à discuter les affaires de collaboration frontalière, et l’échange des informations de sécurité, mais dont Téhéran avait préféré garder le silence, et s’abstenir de tous commentaires.

Aujourd’hui, les analystes signalent qu’«envisager la paix entre l’Iran et les EAU est difficile, en tenant compte des actions émiraties toujours en cours au Yémen, et de sa constante requête d’intervention occidentale pour maintenir la sécurité de la région», et vu que de telles manœuvres n’inspirent pas les Iraniens, et seront impossible à délaisser par les Émirats, trouver un terrain d’entente entre les deux risque d’être impossible.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Trump annonce la normalisation des relations entre le Soudan et Israël

Le président américain Donald Trump a annoncé, vendredi, que le Soudan avait accepté de nouer des relations diplomatiques entières avec Israël, ce qui en...

Qatar : «La fin du blocus est peut-être proche, mais la crise du Golfe aura...

La porte-parole du ministère qatari des Affaires étrangères, Lolwah al-Khater, a déclaré, mercredi, que «la fin du blocus imposé à son pays pouvait-être proche»,...

Les musulmans au pays arabes appellent au boycott des produits français, après les images...

Le hashtag «مقاطعة_المنتوجات_الفرنسية» (boycotter les produits français) s’est placé, aujourd’hui vendredi, en tête de la liste des trends Twitter dans plusieurs pays, en réponse...

Libye : les chefs militaires de Burkan al-Ghadab en colère après une décision qualifiant de...

En Libye, un conflit semble prendre d’assaut le Gouvernement d’union nationale (GNA), après que l’un de ses responsables a ordonné de nommer «guerre civile»,...

L’armée azerbaïdjanaise annonce la neutralisation de 4 drones arméniens

L'armée azerbaïdjanaise a annoncé la neutralisation de quatre drones arméniens lors des affrontements entre les deux camps dans la région du Haut-Karabagh. Dans un communiqué rendu public, vendredi, le...