jeudi, décembre 8, 2022

Meurtre de Khashoggi : « la paralysie » de l’ONU a retardé le cours de la justice

Courrier arabe

Lors d’une conférence de presse suite à une rencontre avec la commission des droits de l’homme à Genève hier mercredi, l’enquêtrice spéciale des Nations Unis Agnès Callamard, a lancé une attaque contre le secrétaire général de l’ONU António Guterres, lui reprochant de n’avoir pas pris ses responsabilités.

A l’issue de près de six mois d’enquête sur l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi le 2 octobre 2018 à l’intérieur du consulat saoudien à Istanbul, l’experte française a affirmé qu’elle détient suffisamment de « preuves crédibles » pour justifier l’ouverture d’une enquête internationale afin d’établir les responsabilités de hauts responsables saoudiens dont le prince héritier Mohammed Ben Salmane et son conseiller Saoud al-Qahtani dans le meurtre de Khashoggi.

Callamard, précisant qu’elle s’exprime en tant qu’experte indépendante et non pas au nom de l’ONU, avait appelé la semaine dernière le secrétaire général de l’ONU à déclencher cette enquête. Mais le porte-parole de Guterres avait répondu que le secrétaire général n’en avait pas le pouvoir et qu’il fallait qu’au moins un État membre de l’ONU en fasse la demande.

« J’ai été déçue », a-t-elle confié aux journalistes. « Je ne crois même pas qu’il faille une demande officielle d’un État membre », a-t-elle dit en appelant les États membres à prendre cette responsabilité de demander une enquête.

Callamard a considéré que les enquêtes officielles menées en Arabie saoudite n’ont pas pris en compte la chaîne du commandement et celui qui a ordonné le crime.

De son côté, l’ambassadeur saoudien auprès de l’ONU, Abdel Aziz Alwassil, a vivement réagi en dénonçant un rapport basé sur « des préjugés et des idées préconçues » et en accusant Agnès Callamard d’avoir outrepassé son mandat.

Rappelons que l’enquêtrice spéciale de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Agnès Callamard, avait révélé le 19 juin l’existence de « preuves crédibles » sur l’implication de hauts responsables saoudiens dont le prince héritier Mohammed Ben Salmane dans l’assassinat de Khashoggi.

Dernières infos

Un ministre israélien appelle à retirer l’accréditation des journalistes d’Al-Jazeera

Le ministre israélien des finances, Avigdor Lieberman, a appelé,...

Le président des Emirats arrive au Qatar pour une visite officielle

Le président émirati, cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan,...

Le président israélien arrive à Bahreïn pour une visite d’État

Le président israélien Isaac Herzog est arrivé, dimanche, dans...

La France dévoile un nouveau plan de lutte contre les trafics de tabac

Le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, a dévoilé,...

À ne pas rater

Le président des Emirats arrive au Qatar pour une visite officielle

Le président émirati, cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan,...

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

Un ministre israélien appelle à retirer l’accréditation des journalistes d’Al-Jazeera

Le ministre israélien des finances, Avigdor Lieberman, a appelé, mardi, à retirer l'accréditation des journalistes de la chaîne qatarie Al-Jazeera, celle-ci ayant porté plainte...

Le président des Emirats arrive au Qatar pour une visite officielle

Le président émirati, cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, est arrivé lundi au Qatar pour une visite officielle. Il s'agit de la première du...

Le président israélien arrive à Bahreïn pour une visite d’État

Le président israélien Isaac Herzog est arrivé, dimanche, dans la capitale bahreïnite, Manama, pour une visite d'Etat, première du genre pour un président israélien...

Borrell demande l’ouverture d’une enquête sur la mort d’un Palestinien, tué par l’armée israélienne

Le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a demandé, samedi, l'ouverture d'une enquête sur la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here