-1.6 C
New York
vendredi, mars 1, 2024

Buy now

spot_img

Moon Jae-in se rend à Pyongyang pour son troisième sommet avec Kim Jong Un pour la question de la dénucléarisation

La question de la dénucléarisation est une priorité pour le président sud-coréen Moon Jae-in qui se rend cette semaine à Pyongyang pour son troisième sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, a affirmé la présidence sud-coréenne.
M. Moon se rend dans la capitale nord-coréenne, nouveau signe de rapprochement sur la péninsule même si les négociations sur la dénucléarisation entre le Nord et Washington patinent.
« Nous allons faire pression en faveur d’une dénucléarisation avancée du Nord et une mesure réciproque des Etats-Unis, en relançant rapidement un dialogue sincère visant à établir des nouvelles relations pacifiques », a déclaré le chef d’état-major du président sud-coréen Im Jong-seok.
M. Moon, qui a rencontré M. Kim a deux reprises cette année, a joué le rôle crucial d’intermédiaire pour parvenir à l’organisation d’un sommet historique entre le Nord-Coréen et le président américain Donald Trump en juin à Singapour.
Là, M. Kim s’est engagé en faveur de la « dénucléarisation de la péninsule », un euphémisme sujet à toutes les interprétations. Les deux parties s’écharpent depuis sur la signification exacte de cet engagement.
Washington veut « une dénucléarisation définitive et entièrement vérifiée » du Nord.
Les autorités nord-coréennes ont dénoncé des méthodes de « gangster » des Américains, accusés de vouloir obtenir leur désarmement unilatéral sans faire de concession à chaque étape.
M. Im a expliqué que le dirigeant sud-coréen allait tenter de combler le fossé entre Washington et Pyongyang et jouerait un rôle de médiateur.
« A travers diverses rencontres et conversations téléphoniques, le président Moon a une meilleure compréhension de ce que pensent les Etats-Unis que le président Kim », a-t-il dit.
M. Moon rencontrera le dirigeant nord-coréen au moins deux fois. Chose rare, M. Kim pourrait accueillir ses invités à l’aéroport, a-t-il ajouté.
Le président sud-coréen doit également assister à un concert, visiter des hauts lieux de la capitale avec sa délégation, qui comprend l’héritier du groupe Samsung Lee Jae-yong et le vice-président de Hyundai Motor.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici