samedi, juillet 2, 2022

«Nous ne regrettons avoir négocié avec les Talibans», déclare le Qatar

Courrier arabe

Le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed ben Abderrahman al-Thani, a signalé que «son pays ne regrettait pas d’avoir organisé des négociations avec les Talibans», affirmant que «Doha s’était lancé dans les médiations, dans le but d’établir la paix en Afghanistan».

Lors d’une interview, accordée dimanche à la CNN, le ministre qatari fut interrogé si son pays regrettait les médiations engagées avec les Talibans, et il répondit : «Regretter de pouvoir aider à établir la paix entre deux pays et d’avoir pu sauver des vies ? Non jamais».

Il expliqua que «Doha avait agi par bonne intention, et était intervenu autant que pays cherchant à sauver des vies».

«La fuite du président afghan, Achraf Ghani, était à l’origine de l’échec des négociations entre les Talibans et le gouvernement à Kaboul, et du chaos qui domine le pays», avait-il ajouté, en soulignant que «Doha cherchait toujours à négocier avec les Talibans, bien que ces derniers n’aient pas clairement exprimé leurs intentions».

Travailler à évacuer les civils au plus vite  

Le cheikh al-Thani avait également parlé de la participation du Qatar et de son engagement à faire évacuer les civils se trouvant dans l’aéroport de Kabul.

«Les opérations d’évacuation, sont toujours en cours, nous espérons que ceci ne prendra pas beaucoup de temps, mais je pense que nous en aurons pour encore une semaine ou deux», avait-il dit.

Il signala toutefois, que «personne n’avait envie de voir l’Afghanistan plongé dans un autre temps», et insista sur le fait que «la communauté internationale doit s’engager pour affirmer la protection des droits de l’homme et les autres droits fondamentaux».

Dans ce contexte, il importe de rappeler que depuis que les Talibans ont pris le pouvoir de l’Afghanistan, des centaines de civils se sont réfugiés à l’aéroport, demandant à quitter le pays.

Plusieurs pays se sont engagés à organiser les opérations d’évacuation, à l’image du Qatar qui a été remercié par plusieurs journalistes ayant été sauvés grâce à lui.

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Fin des pourparlers irano-américains à Doha « sans résultats »

L'agence de presse iranienne Tasnim a rapporté, ce mercredi, que les pourparlers irano-américains qui ont eu lieu à Doha, les 28 et 29 juin,...

Microsoft renforce sa présence au Qatar et lance un bureau écologique pour encourager l’innovation

La multinationale informatique américaine, Microsoft, a décidé d’étendre ses projets au Qatar, en ouvrant dimanche un nouveau bureau écologique, à Lusail, la nouvelle ville...

L’émir Tamim ben Hamad, fait la fierté de son peuple, après 9 ans au pouvoir

Malgré les troubles sécuritaires et politiques, qui rythment le Moyen-Orient, l’émir Tamim ben Hamad al-Thani a travaillé pour que son pays soit l’un des...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here