Au moins neuf civils auraient été «exécutés» en Syrie par les supplétifs syriens qui participent à l’offensive lancée par Ankara contre une milice kurde dans le nord-est du pays en guerre.

«Les neufs civils ont été exécutés à des moments différents, au sud de la ville frontalière de Tal Abyad», a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Parmi ces victimes, figurent une responsable d’un parti politique kurde et son chauffeur, selon un communiqué du Conseil démocratique syrien, bras politique des forces kurdes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here