mardi, mars 9, 2021

Plus de 76300 migrants irréguliers quittent la Turquie pour rejoindre l’Europe

Plus de 76 300 migrants irréguliers ont quitté la Turquie vers l’Europe à partir de dimanche matin, a déclaré le ministre de l’Intérieur.

« Le nombre de migrants quittant notre pays via Edirne est de 76 358 à 09h55 [06h55 GMT] », a déclaré Suleyman Soylu sur Twitter.

Les migrants quittent la Turquie par le nord-ouest de la province d’Edirne, à la frontière avec la Grèce et la Bulgarie.

Des milliers de migrants ont afflué vers Pazarkule, passage frontalier avec la Grèce, après que des responsables turcs aient annoncé, vendredi, qu’ils n’essaieraient plus d’empêcher les migrants en situation irrégulière d’atteindre l’Europe.

Une mesure qui fait suite à une attaque des forces du régime syrien contre les troupes turques dans la zone de désescalade d’Idleb, qui a vu 34 soldats turcs tomber en martyrs

Les soldats turcs s’emploient à protéger les civils réfugiés dans la région, dans le cadre d’un accord datant de 2018 avec la Russie, en vertu duquel des actes d’agression sont expressément interdits dans la zone de désescalade d’Idleb.

La Turquie accueille déjà quelque 3,7 millions de réfugiés syriens, plus que tout autre pays au monde, ainsi qu’un demi-million de réfugiés provenant d’autres pays, l’Afghanistan et l’Irak notamment.

La Turquie déplore depuis longtemps le manque de soutien de l’Union européenne, qui n’a pas tenu ses promesses, soutient la Turquie, à soutenir les migrants, ainsi que de prévenir de nouvelles vagues de migration depuis les pays en proie à la guerre, notamment la Syrie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos