mercredi, mai 25, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Pompeo : l’Arabie saoudite est un lieu dangereux pour tous

Courrier arabe

Le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo a mis en garde contre toute visite en Arabie saoudite, un lieu, estima-il « dangereux pour tous », ce qui consiste, à priori, à une nouvelle tentative de Washington pour collecter plus d’argent en échange de sa protection à Riyad du danger Iranien.

C’est samedi, lors d’une interview à « Sky News Arabia » que Pompeo a annoncé : «tous ceux qui se rendent à Riyad sont en danger, à cause du commandant de la Force Qods iranienne, Qassem Soleimani, et du chef suprême de la révolution iranienne Ali Khamenei».

Il ajoute: « l’Iran utilise les Houthis comme délégués au Yémen, tire des roquettes sur l’Arabie saoudite et met en danger la vie des Saoudiens et de tous ceux qui s’y rendent », en affirmant : « Ils sont tous en danger à cause de la menace de Khamenei et de Qassim Soleimani. C’est inacceptable. Nous avons l’intention d’utiliser tous les mécanismes à notre disposition pour obtenir le résultat souhaité par le peuple yéménite et par le peuple de la région.».

Le secrétaire d’État américain a déclaré : « L’administration américaine cherche actuellement à savoir qui des Houthis pourrait être sa cible».

Les déclarations de Pompeo semblent aller dans le même sens que ceux du président américain Donald Trump qui a reçu 460 milliards de dollars de l’Arabie saoudite lors de sa visite le 20 mai 2017, ainsi que des millions de dollars pour rester en Syrie, quand il avait menacé l’Arabie saoudite en réclamant plus d’argent pour les États-Unis en échange d’une protection pour le roi et son pays.

C’est à cause de l’alliance militaire qu’elle dirige au Yémen que l’Arabie saoudite est soumise à des dizaines d’attaques à la roquette lancées par les Houthis, dont certaines ont été interceptées dans le ciel de la capitale, Riyad, ce qui présente un danger permanent qui menace sa sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos