samedi, mai 28, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Pour aider les sinistrés de la guerre, le Croissant-rouge qatari construit 224 logements au Yémen

Courrier arabe

Le Croissant-rouge qatari a annoncé dimanche, avoir lancé un projet pour construire 224 logements, dans le gouvernorat de Hajja au nord du Yémen, en faveur des réfugiés sinistrés par la guerre.

Lors d’un communiqué publié sur son compte officiel, le Croissant-rouge qatari signala «avoir lancé un projet pour construire 224 logements, dans les régions d’al-Machta et de Beni Tawab, qui se trouvent à Abbas dans le gouvernorat de Hajja, au nord du Yémen».

«Le coût total du projet a été estimé à 210 mille dollars», avait-il noté, en précisant que «les logements pourront abriter 1680 individus».

Il ajouta : «Nous visons à offrir un abri pour ceux qui ont été poussés vers l’exode, à cause de la guerre et des inondations», signalant que «le projet présentait la réponse urgente apportée par le Qatar pour aider les Yéménites à réduire leur souffrance, suite à la situation humanitaire qu’ils subissent depuis des années».

Un projet pour réduire la souffrance

De sa part, la directrice du projet, Afraa al-Aghbari, expliqua que «le gouvernorat d’Abas jouissait d’un climat saharien, obligeant les réfugiés à vivre dans des conditions difficiles».

«La souffrance augmente lors de la chaleur, des vents de sable et des pluies, lorsque les abris sont endommagés, sans que les pauvres gens puissent faire face aux catastrophes», avait-elle ajouté.

Rappelons sur ce, que la guerre qui s’est déclenchée en 2014 a plongé le Yémen, dans la pire crise humanitaire du siècle moderne, obligeant les deux tiers de la population à dépendre des aides humanitaires pour vivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos