jeudi, février 25, 2021

Pour la première fois, l’Arabie Saoudite fête le nouvel an

Pour la première fois, mercredi 1er janvier, le très conservateur royaume d’Arabie saoudite a célébré le passage à la nouvelle année, à grand renfort de feux d’artifice.

Depuis son arrivée au pouvoir en juin 2017, le prince héritier, à la gouvernance autoritaire, met en avant son combat contre l’islam radical.

10, 9, 8, 7… Tenus à bout de bras, des dizaines de smartphones immortalisent l’instant, historique. Le compte à rebours en chiffres de lumière, scintillant dans la nuit saoudienne, se clôt sur un monumental feu d’artifice agrémenté de musique sirupeuse et de jets d’eau verticaux. À la place du décompte s’affichent désormais ces mots : « Happy New Year Riyadh » (« Bonne année, Riyad »).

L’Arabie Saoudite a fêté le nouvel an pour la première fois dans son histoire.#NewYear202

pic.twitter.com/u5w6wRqatc

SourceLA CROIX

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos