dimanche, septembre 19, 2021

Qatar: Le président du Conseil consultatif qatari en tête de l’Organisation Mondiale des Parlementaires Contre la Corruption

Courrier arabe

Le président du Conseil consultatif qatari «Ahmed ben Abdelah al-Mahmoud» a été élu aujourd’hui, mardi 10 décembre, président de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC).

Selon des médias qataris, ««al-Mahmoud» a été élu, aujourd’hui lors de la cérémonie de clôture de la 7ème édition la conférence globale de l’Organisation, tenu depuis hier lundi à «Doha», avec la participation de 106 pays».

Lors de son discours, prononcé devant les membres du GOPAC, «Ahmed ben Abdelah al-Mahmoud» nota: «La corruption était un fléau dévastateur de pays et de populations. S’il reste sans surveillance, il entravera l’extension des libertés et empêchera la justice de régner».

Il ajouta: «Nous voyons, aujourd’hui, que plusieurs pays respirent un mouvement populaire, qui appelle aux réformes et à la lutte contre la corruption. Les appels s’élargissent jour après jour, ce qui accorde à cette conférence une grande importance».

Dans ce contexte, il importe de noter que plusieurs rapports internationaux indiquent que la corruption est un phénomène international, dont «plus des deux tiers des nations du monde en souffre», et expliquent que «les dispositifs de lutte dépendent des gouvernements et de la communauté civile».

La conférence de Doha se présenta en concordance avec l’attribution du «Prix d’excellence de lutte anti-corruption du cheikh Tamim al-Thani» aux lauréats, dont les remarquables efforts ont été reconnus dans le domaine de la lutte contre la corruption.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos