lundi, octobre 26, 2020

Rencontre à Islamabad entre des responsables pakistanais et l’émissaire américain pour l’Afghanistan

Des hauts responsables pakistanais ont affirmé vendredi leur soutien au représentant spécial américain pour la réconciliation en Afghanistan, Zalmay Khalilzad, pour ses efforts de paix dans un pays dévasté par la guerre.

M. Khalilzad a rencontré le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mahmood Qureshi, et le chef d’état-major de l’armée, le général Qamar Javed Bajwa.

Le représentant américain est arrivé au Pakistan vendredi matin après une série de rencontres avec des représentants politiques Talibans au Qatar sur une proposition de réduction de la violence.

Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a déclaré que M. Khalilzad et M. Qureshi avaient examiné les efforts de paix en Afghanistan ainsi que la situation régionale globale.

« Tout en échangeant des vues sur les efforts pour instaurer la paix en Afghanistan, le ministre des Affaires étrangères a réitéré le soutien du Pakistan et son rôle de facilitateur dans le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan », a déclaré dans un tweet la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Aisha Farooqui.

Dans le même temps, un communiqué du ministère des Affaires étrangères a indiqué que M. Khalilzad avait informé le ministre pakistanais des Affaires étrangères des pourparlers de paix en cours avec les Talibans et salué le rôle du Pakistan.

De son côté, M. Qureshi a déclaré que la signature de l’accord de paix entre les Talibans et les Etats-Unis ouvrirait la voie au dialogue intra-afghan, ce qui sera de bon augure non seulement pour l’Afghanistan mais aussi pour la paix et la sécurité de toute la région.

Il a ajouté que le Pakistan continuerait à soutenir l’instauration de la paix en Afghanistan sur la base de la responsabilité collective.

Par ailleurs, selon le communiqué, les deux parties sont convenues de poursuivre les consultations pour les efforts de paix conjoints.

L’envoyé américain a également rencontré le général Bajwa et discuté des questions d’intérêt mutuel, notamment de la situation globale de la sécurité régionale et du processus de réconciliation afghan en cours.

Un communiqué de l’armée indique que M. Khalilzad « a remercié le Pakistan d’avoir facilité le processus vers l’objectif mutuel de paix dans la région ».

La visite au Pakistan du représentant spécial américain pour la réconciliation en Afghanistan fait suite à des informations selon lesquelles les Talibans et les Etats-Unis sont en train de discuter des détails d’une proposition de « réduction de la violence » qui créera un environnement propice à la signature d’un accord de paix.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»

Le film «Mignonnes» disponible à l’international sur Netflix a suscité de vives critiques, en particulier outre-Atlantique, menant même à une procédure judiciaire pénale. Depuis...

Les atteintes au Prophète Mohamed ne relèvent pas de la liberté d’expression, selon la...

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH ) considère depuis une décision de justice rendue en 2018, que les atteintes au Prophète des musulmans, Mohamed,...

Libye : «L’application du cessez-le-feu trébuche avec la présence des mercenaires de Wagner», affirment les...

En Libye, l’application de l’accord du cessez-le-feu, signé à Genève, vendredi dernier, semble toujours faire polémique auprès des chefs militaires des deux parties libyennes,...

Libye : fin du blocus sur les champs et ports pétroliers (communiqué)

La compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a annoncé, lundi, la levée du blocus sur les champs et ports pétroliers en Libye. Dans un communiqué rendu public, la...

La coalition annonce la destruction de deux drones houthis

La Coalition arabe a annoncé l'interception et la destruction de deux drones houthis, dont un appareil dans l'espace aérien yéménite. C'est ce qu'a affirmé le porte-parole de...