samedi, juin 19, 2021

Signature du premier accord économique entre Israël et le Maroc

Le ministère israélien des Affaires étrangères a annoncé ce mardi, la signature du premier accord économique entre Tel-Aviv et Rabat, dans les domaines de l’investissement et du financement.

Le compte Twitter du site électronique « Israël en arabe », géré par le ministère israélien des Affaires étrangères, indique que l’accord avait été signé entre les ministères des Finances israélien et marocain.

L’accord prévoit de porter le volume des échanges commerciaux entre les deux pays à un demi-milliard de dollars par an, selon la même source, sans donner d’indication sur le volume actuel des échanges entre les deux pays.

Le département israélien des Affaires étrangères n’a pas mentionné si l’accord avait été signé au Maroc ou en Israël, mais le journal « Israel Today », avait précédemment confirmé qu’il avait été signé lors de la visite d’une délégation israélienne au Maroc il y a quelques jours.

Lundi, le ministre israélien de l’Économie et de l’Industrie, Amir Peretz, s’est entretenu à distance avec son homologue marocain, Moulay Hafid El Alamy, au sujet des perspectives de coopération industrielle entre les deux pays.

Selon l’Autorité officielle israélienne de radiodiffusion, « la discussion a porté sur les secteurs du textile, de l’agroalimentaire, de la recherche appliquée dans l’industrie, de les technologies vertes et de l’industrie des énergies renouvelables ».

La même source avait annoncé mardi, qu’une délégation marocaine poursuivait sa visite en Israël pour prendre les mesures techniques en vue de la réouverture du bâtiment dans lequel se trouvait la représentation diplomatique du Royaume à Tel-Aviv, jusqu’en 2000.

La délégation marocaine tient des réunions avec des responsables du ministère israélien des Affaires étrangères, indique l’Autorité de radiodiffusion.

L’organisme de radiodiffusion n’a pas précisé la date d’arrivée de la délégation marocaine en Israël, mais le journal « Israel Today », a fait savoir qu’elle était arrivée lundi.

Le journal précise que le bâtiment situé dans la rue HaYarkon à Tel-Aviv, avait été acheté par le Maroc dans les années 1990 et utilisé comme siège de sa représentation diplomatique.

Après le déclenchement de l’Intifada Palestinienne, en 2002, Rabat a annoncé la fermeture du bureau de représentation officiel en signe de protestation, tout en conservant sa propriété.

Le journal a ajouté qu’Israël envisage, en retour, la réouverture du bâtiment de sa représentation dans la capitale marocaine, Rabat.

Des médias marocains et israéliens, ont indiqué que les vols directs entre les deux pays devraient commencer dès le mois prochain.

Le président américain Donald Trump, avait annoncé le 10 décembre l’accord de normalisation des relations entre le Maroc et Israël.

Rabat explique qu’il ne s’agit pas de normalisation, mais plutôt d’une reprise des relations officielles, qui ont été suspendues en 2002.

A noter que le Maroc est le quatrième pays arabe à convenir d’un accord de normalisation avec Israël au cours de l’année 2020, après les Émirats arabes unis, le Bahreïn et le Soudan.

Les quatre pays précités rejoignent ainsi deux pays arabes qui ont signé des accords de paix avec Israël, à savoir la Jordanie (1994) et l’Égypte (1979).

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos