mardi, septembre 27, 2022

Sommets des pays arabes et des pays du Golfe: tous les pays, sauf l’Irak, refusent « l’intervention de l’Iran dans la région »

Les deux sommets, des pays arabes et des pays du Golfe, ont accusé l’Iran de s’ingérer dans leurs affaires intérieures, tandis que l’Irak à contesté le communiqué final des sommets d’urgence.

Ce communiqué à condamné ce qu’il appelle ‘les actes subversifs’ commis par les milices Houthis en Arabie saoudite et près des côtes des Émirats arabes unis (EAU).

Il a également condamné le lancement par les Houthis de missiles balistiques iraniens sur l’Arabie saoudite, et le soutien de l’Iran aux milices Houthis au Yémen.

L’Arabie Saoudite, qui à appelé a ce sommet en vue de la situation locale de tension entre les USA et l’Iran, a insisté sur le fait que les relations Iran-pays arabes devaient rester des relations de bon voisinage et de non ingérence.

Le communiqué officiel à également condamné le soutien de l’Iran à des « groupes terroristes » au Bahrein, et son intervention dans les affaires intérieures de la Syrie, et son occupation des 3 îles emiratis.

Concernant la Palestine, le communiqué a confirmé la loyauté des sommets aux décisions prises par les sommets de Dhahrane et Tunis. Le roi saoudien Salmane à appelé les pays arabes à prendre une décision ferme contre l’Iran qu’il considère comme terroriste.

Ahmad abu Al-Ghait, secrétaire général de la Ligue Arabe, a confirmé le refus de la Ligue de toute menace contre la région ou sa mise en danger, soulignant que les attaques maritimes et contre les routes commerciales par les Houthis représente « une escalade dangereuse commise par les milices soutenues par l’Iran ».

Le président égyptien a déclaré que les pays arabes ne peuvent excuser aucune atteinte à leur sécurité, et qu’ils ont refusé la présence de forces étrangères sur le territoire de deux pays arabes.

Le Roi jordanien a réitéré le refus de son pays de toute ingérence ou menace visant les pays du sommet.

Le président irakien Borhom Saleh a déclaré que l’Iran est un pays voisin et qu’il fallait défendre sa sécurité, et que l’Irak fera tous les efforts pour ouvrir les portes du dialogue pacifique.

Le prince du Koweit Cheikh Sabah Ahmed Al-Sabah à exprimé l’inquiétude de son pays face à la montée des événements affectant la région.

Le Président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé son refus catégorique des tentatives américaines visant a abolir la loi internationale par « l’accord du siècle ». Il a également déclaré que la Palestine ne participera pas à l’atelier proposé par l’administration Trump à Manama, capitale de Bahreïn, soulignant que l’autorité palestinienne refuse de remplacer le principe de « la terre contre la paix » par celui de « la prospérité contre la paix » pour résoudre la crise palestinienne.

Concernant le sommet des pays du Golfe qui l’a précédé, il a appelé l’Iran a arrêter de menacer la paix de la région par ses ingérences répétées et son soutien à des groupes « terroristes » ainsi que ses attaques contre les routes commerciales et maritimes.

Le communiqué final du sommet, qui fut dominé par les critiques visant l’Iran, a présenté les conditions de la région ainsi que ses défis dus aux attaques récentes visant l’Arabie saoudite et les Émirats Arabes Unis.

Le communiqué a insisté que la sécurité de tous les membres du sommet était primordiale, et que toute attaque contre un des pays membres était considérée comme une attaque contre tous, en confirmant sa politique de défense basée sur le principe de sécurité globale et complémentaire, et insistant sur l’importance de l’union et de la solidarité entre les membres.

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauver le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Le prince héritier saoudien et le chancelier allemand discutent des relations bilatérales

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé, jeudi, que l’inscription automatique des électeurs non-inscrits sur le registre électoral, à l'occasion des élections...

Cisjordanie: Un Palestinien tué par des balles israéliennes

Un Palestinien a été tué, samedi, pour avoir tenté de percuter les forces israéliennes, près de la ville de Naplouse, dans le nord de...

Lapid : la solution à deux États est « la meilleure » pour la sécurité, l’économie et l’avenir des enfants d’Israël

Le Premier ministre israélien Yair Lapid a déclaré, jeudi, qu'une solution à deux Etats est la meilleure solution pour la sécurité d'Israël, à condition...

Les banques centrales du Golfe suivent le rythme de la Fed en augmentant les taux d’intérêts

Les banques centrales d'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, du Koweït, du Qatar, de Bahreïn et du Sultanat d'Oman ont annoncé une hausse immédiate...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here