jeudi, mai 19, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Syrie : La Russie et la Turquie entament des patrouilles conjointes sur la route « M4 » à Idleb

Le ministère turc de la Défense a annoncé, dimanche, le lancement de la première patrouille terrestre conjointe avec la Russie sur la route « M4 » à Idleb, en Syrie.

Les forces terrestres des deux côtés ont participé à la patrouille conjointe, avec une couverture aérienne, a expliqué le ministère turc de la Défense, sur Twitter.

Et d’ajouter que la patrouille conjointe s’inscrit dans le cadre de l’accord de Moscou conclu le 5 mars dernier entre les dirigeants des deux pays, Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine.

Le 5 mars, les présidents Erdogan et Poutine ont annoncé qu’ils étaient parvenus à un accord de cessez-le-feu à Idleb le 6 du même mois.

Une déclaration conjointe a également été publiée par les deux pays, qui comprenait l’accord visant à établir un couloir sûr à 6 km au nord de la route internationale « M4 » et à 6 km au sud de celle-ci.

Il a également été convenu que des patrouilles turques et russes seraient lancées le long de la route « M4 » (une route internationale reliant les provinces d’Alep et de Lattaquié) entre les régions de Tarnba (Saraqib ouest) et Ain al-Hoor, tandis que la Turquie conserverait le droit de répondre aux attaques du régime syrien.

L’accord est intervenu sur fond d’évolution de la situation à Idleb, à la suite de la récente escalade dans la région, qui a culminé avec le martyre de 34 soldats turcs le 27 février à la suite d’un bombardement aérien par les forces du régime syrien sur la zone de « désescalade ».

En conséquence, la Turquie a lancé l’opération « Bouclier du printemps » contre les forces du régime syrien à Idleb.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos