4.9 C
New York
samedi, février 24, 2024

Buy now

spot_img

The Guardian: Le sommet à la Mecque n’est pas la fin de la crise du Golfe

Courrier arabe

Le journal britannique « The Guardian » a estimé que le sommet attendu jeudi à la Mecque ne pourra pas résoudre la crise entre les Etats du Conseil Coopératif du Golfe.

Le journal déclare, selon des diplomates qataris, qu’ils auraient «des possibilités d’envisager un rapprochement avec les saoudiens durant le sommet à la Mecque», signalant que «les États-Unis tentent de réconcilier les pays du Golfe à l’ombre de la crise qui menace la région».

Il ajoute que la présence du Qatar au sommet «représente déjà un pas vers le rapprochement depuis le blocus qui lui a été imposé», notant que pour «la première fois depuis deux ans, l’Arabie saoudite a autorisé un avion qatari transportant un diplomate à atterrir à la Médina».

The Guardian signale que contrairement à l’Arabie saoudite, au Bahreïn, et aux Émirats arabes unis, «le Qatar a maintenu jusque-là, son soutien pour l’accord du nucléaire iranien et s’est décidé à suivre une politique autonome qui n’approuve pas les démarches abordées par Donald Trump contre l’Iran», soulignant que ceci ne signifie en aucun cas, que le petit émirat s’engagera à prendre des décisions sans réfléchir aux conséquences.

Il continue en expliquant que du fait qu’il héberge une base militaire américaine sur ses territoires, le Qatar se doit à veiller sur la sécurité de ses structures gazières, affirmant que lors du sommet, il se contentera de demander aux autres parties des rester sur leurs gardes, et «peut-être, de solliciter l’Iran pour stopper le soutien aux rebelles qui ciblent les structures pétrolières saoudiennes», comme signe de ses bonnes intentions vers la réalisation de la paix dans la région.

Et malgré cela, le journal affirme que même si le Qatar décida de venir au sommet de la Mecque et de se résigner à suivre quelques protocoles «par mesures de sécurité», le chemin vers la réconciliation est encore long.

Notant que depuis juin 2017, début du blocus, aucune visite diplomate officielle entre le Qatar et l’Arabie saoudite n’a été mentionnée et bien que plusieurs pays intermédiaires ont tenté de régler la crise, aucune évolution n’a été remarquée.

Pour les observateurs, le sommet de jeudi risque de cacher des surprises, et estiment que même si la crise ne sera pas réglée, un gros progrès vers la paix sera constaté.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici