mardi, août 9, 2022

Trump annonce la reprise des négociations de paix avec les Talibans

Le président américain, Donald Trump, a annoncé, jeudi, la reprise des négociations de paix avec le Mouvement des Talibans, après moins de trois mois de suspension, ont rapporté des médias américains.

C’est ce qui ressort d’une réunion tenue par Trump avec son homologue afghan, Ashraf Ghani, dans la base militaire de Bagram, en marge de la visite inopinée du président américain en Afghanistan à l’occasion de la fête du Thanksgiving.

Plus tôt dans la journée, l’avion de Trump avait atterri dans la base aérienne de Bagram, centre des opérations aériennes américaines, en dehors de la capitale afghane Kaboul, après avoir quitté Floride discrètement dans un voyage non-annoncé.

Le journal américain “New York Times” a cité Trump qui indique avoir repris les négociations de paix avec les Talibans.

« Le Mouvement des Talibans voudrait conclure un accord et nous allons le rencontrer », a précisé Trump, dans ce contexte.

Et de poursuivre que « nous resterons jusqu’à aboutir à un accord ou réaliser une victoire absolue ».

Le président américain a assuré, dans le même ordre d’idées, vouloir réduire le nombre des soldats américains de 12 ou 13 mille à 8600 éléments.

Il a souligné que le Mouvement des Talibans est prêt à accepter le cessez-le-feu, qui faisait l’objet de différend auparavant.

Il s’agit de la première visite de Trump en Afghanistan, depuis son accès au pouvoir en 2017. Cette visite a été programmée dans la discrétion absolue pour des raisons sécuritaires.

Le 7 septembre dernier, Trump avait annoncé la suspension des concertations avec le Mouvement des Talibans et avait annulé des réunions prévues avec les dirigeants du Mouvement à Camp David.

L’émissaire américain pour l’Afghanistan, Zalmay Khalilzad, avait tenu neuf cycles de négociations avec les Talibans à Doha, sans donner de détails sur leurs contenus.

Depuis l’invasion américaine en 2001, l’Afghanistan connait un conflit entre le Mouvement des Talibans, d’une part, et les forces gouvernementales et internationales, dirigées par Washington, d’une autre part. Cette guerre a fait des milliers de victimes parmi les civils.

Le Mouvement des Talibans, qui prend le contrôle de près de la moitié du pays, mène des attaques presque quotidiennes contre le gouvernement et refuse d’entretenir des négociations directes avec ce dernier.

Le Mouvement met pour condition aux négociations de paix la sortie des forces américaines du pays.

SourceAgences

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Météo France annonce une quatrième vague de chaleur à partir de lundi

Une quatrième vague de chaleur est inévitable la semaine prochaine sur la France, a annoncé, Météo France. Ainsi, selon Météo France, la nouvelle vague de...

France / Sécheresse : Plus d’une centaine de communes privées d’eau potable

Plus d'une centaine de communes françaises "sont privées d'eau potable et approvisionnées par des camions", a déclaré, ce vendredi, Christophe Béchu, le ministre français...

France : Human Rights Observer dénonce « un montage juridique raciste » contre les migrants

Human Rights Observer (HRO) a dénoncé, ce mardi, « un montage juridique raciste » contre des migrants expulsés de façon illégale et violente de...

Poutine évoque la possibilité d’activer le gazoduc Nord Stream 2

La présidence russe (le Kremlin) a indiqué, ce mercredi, que le président Vladimir Poutine avait informé l'ancien chancelier allemand, Gerhard Schröder, de la possibilité...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here