mardi, janvier 19, 2021

Un ministre émirati parle des relations avec Israël et d’engagements pour la paix dans la région

Courrier arabe

Le ministre émirati des Affaires étrangères Anouar Gargach, a déclaré que son pays était prêt à s’engager à baisser les tensions dans la zone du Golfe après l’incident où des navires avaient été saccagés.

Le ministre, lors d’une conférence de presse, tenue à Dubaï, a déclaré «nous somme prêt à nous engager à établir la paix et la stabilité», ajoutant «nous devons rester prudent et éviter de lancer les accusations», Gargach affirme qu’il sera sage d’attendre les résultats de l’enquête.

Mais il estime tout de même que «la situation est difficile à cause des positions iraniennes», appelant l’Iran à changer sa politique régionale, expliquant qu’il serait pour le bien de l’Iran, d’agir comme un pays normal, et qu’il serait en sa faveur de savoir qu’une inquiétude internationale règne à cause de sa politique abordée.

Le ministre émirati a, de ce fait, salué la participation américaine importante pour établir la paix au Moyen-Orient, il a aussi affirmé que son pays espère voir une Palestine indépendante, dont la capitale sera Jérusalem-Est, déclarant que «des relations avec Israël représentent un point positif», il souligne toutefois que le dialogue avec Israël ne signifie pas «conclure des accords politiques avec elle».

En rappel, quatre navires, dont deux tankers saoudiens ont été sérieusement endommagés au large des côtes émiraties, une attaque dont les Émirats arabes unis (EAU) n’a accusé aucune partie.

Les détails n’ont pas encore été clarifiés, mais les EAU enquêtent sur l’attaque en collaboration avec l’Arabe saoudite, la Norvège, la France et les États-Unis, des experts, qui ont affirmé que les résultats seront livrés seulement dans les quelques jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos