jeudi, novembre 26, 2020

Une avenue Jacques Chirac inaugurée à Abou Dhabi

Si de nombreuses municipalités françaises envisagent de rebaptiser des écoles, places ou parc en hommage à Jacques Chirac, à ce jour, la seule avenue qui porte son nom dans l’Hexagone se situe à Brive-la-Gaillarde – avec son avenue Jacques-et-Bernadette-Chirac, inaugurée en son absence en 2018.

Un mois et demi après la mort du populaire président, une autre artère va porter son nom, à Abou Dhabi cette fois. Cette avenue qui conduit au Louvre des Émirats arabes unis a été officiellement baptisée ce lundi du nom de l’ancien chef de l’Etat, en présence de sa fille Claude.

Un hommage au rôle de l’ancien dirigeant français dans la consolidation des relations entre la France et les Émirats arabes unis.

« Mon père avait une relation à ce pays »

« C’est une très grande émotion pour moi […], une très grande fierté aussi », a confié Claude Chirac lors de cette cérémonie qui s’est déroulée dans le musée, en présence de responsables émiratis.

« Mon père avait une relation à ce pays, à ce peuple et en particulier à la grande figure de cheikh Zayed, qui était très empreinte de respect et d’amitié », a-t-elle ajouté.

Des photos de Jacques Chirac aux côtés de cheikh Zayed ben Sultan al-Nahyane, père fondateur des Émirats, ont été exposées dans le musée du Louvre d’Abu Dhabi, première antenne hors de France du célèbre musée qui fête ce lundi son deuxième anniversaire.

Des liens étroits avec les Émirats

« La mémoire de Jacques Chirac restera fermement ancrée au cœur des Émirats », a déclaré l’ambassadeur émirati en France, Ali Abdallah al-Ahmad.

À l’annonce de son décès le 26 septembre à l’âge de 86 ans, nombre de personnalités dans le monde avaient honoré la mémoire de cette grande figure de la politique française, maire de Paris pendant 18 ans, plusieurs fois Premier ministre, président de la République de 1995 à 2007.

Dans le monde arabe, la popularité de Jacques Chirac s’est affirmée avec son opposition aux Etats-Unis et son refus d’entrer en guerre en Irak en 2003. Il existe d’ailleurs une rue « Jack Chirac » à Ramallah, en Cisjordanie.

Les Émirats et la France ont maintenu des liens étroits dans les domaines de la défense, de la politique, du commerce et de la culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Ben Salmane criblé de critiques à l’ombre de la visite secrète de Netanyahou en...

Les informations diffusées au sujet la visite secrète entreprise par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, en Arabie saoudite, a poussé des activistes dénonçant...

Le Qatar attaque en justice la First Abu Dhabi Bank

L'Autorité de régulation du Centre financier du Qatar a annoncé, mardi, dans un communiqué officiel, sa décision d'attaquer en justice la First Abu Dhabi...

Tunisie : l’état d’urgence prolongé pour un mois supplémentaire

Les autorités tunisiennes ont décidé de prolonger d'un mois l'état d'urgence dans tout le pays. C'est ce qu'a affirmé le journal officiel de la République...

Un véhicule fonce sur la grille d’entrée de la Chancellerie allemande à Berlin

Une tentative d'attaque a pris pour cible la Chancellerie allemande à Berlin. Une voiture bélier a foncé dans la grille d'entrée de l'immeuble de la...

Égypte : l’ONU appelle al-Sissi à ne pas arrêter des personnes pour avoir exprimé...

L'Organisation des Nations Unies (ONU) a appelé le Président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, à ne pas arrêter ou détenir des personnes pour avoir exprimé leurs...