mardi, octobre 27, 2020

Une délégation de dirigeants de Hamas se dirige vers le Caire

Une délégation de dirigeants du Mouvement Hamas a quitté la Bande de Gaza, mercredi matin, via le passage de Rafah, à destination de la capitale égyptienne, le Caire.

La délégation était arrivée à la Bande de Gaza, jeudi dernier, dans le cadre d’une visite qui a duré près d’une semaine.

Elle se compose du vice-président du Mouvement, Saleh al-Arouri, du dirigeant du Mouvement (en dehors de la Palestine), Maher Salah, et des membres du Bureau politique, Moussa Doudine, Moussa Abou Marzouk, Izzat al-Rishq et Houssam Badran.

Le Bureau de presse du poste-frontière de Rafah (partie palestinienne) a annoncé, dans un bref communiqué publié sur sa page Facebook, « le départ de la délégation de Hamas vers le passage frontalier égyptien ».

Le président du Bureau politique du Mouvement, Ismaël Haniyeh, avait déclaré, hier mardi, lors d’une réunion avec des factions palestiniennes et la société civile, que la délégation partirait vers la capitale égyptienne le Caire, mercredi, pour transmettre la vision du Mouvement à l’égard de toutes les questions à discuter.

Et Haniyeh d’ajouter que « la délégation transmettra la vision et les perceptions du Mouvement à propos de la réconciliation et de la levée du blocus, ainsi que de la trêve, de la lutte contre les attaques de l’Occupation et de la reconstruction de la scène palestinienne sur des bases solides ».

Le dirigeant de Hamas a souligné, dans le même ordre d’idées, que les discussions du Bureau politique avaient également évoqué la décision américaine sur la reconnaissance de Jérusalem comme étant la capitale d’Israël et le transfert de l’ambassade de Washington à la ville occupée.

Le Bureau politique a, d’autre part, discuté des Marches de retour et du blocus imposé à la Bande de Gaza, selon Haniyeh.

Le Mouvement Hamas discute avec l’Egypte et les Nations Unies, depuis des semaines, une proposition pour la réalisation de la réconciliation palestinienne et le cessez-le feu, ainsi que pour l’exécution de projets humanitaires dans la Bande de Gaza.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»

Le film «Mignonnes» disponible à l’international sur Netflix a suscité de vives critiques, en particulier outre-Atlantique, menant même à une procédure judiciaire pénale. Depuis...

Les atteintes au Prophète Mohamed ne relèvent pas de la liberté d’expression, selon la...

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH ) considère depuis une décision de justice rendue en 2018, que les atteintes au Prophète des musulmans, Mohamed,...

Libye : «L’application du cessez-le-feu trébuche avec la présence des mercenaires de Wagner», affirment les...

En Libye, l’application de l’accord du cessez-le-feu, signé à Genève, vendredi dernier, semble toujours faire polémique auprès des chefs militaires des deux parties libyennes,...

Libye : fin du blocus sur les champs et ports pétroliers (communiqué)

La compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a annoncé, lundi, la levée du blocus sur les champs et ports pétroliers en Libye. Dans un communiqué rendu public, la...

La coalition annonce la destruction de deux drones houthis

La Coalition arabe a annoncé l'interception et la destruction de deux drones houthis, dont un appareil dans l'espace aérien yéménite. C'est ce qu'a affirmé le porte-parole de...